in , ,

Stoke v Arsenal, on méritait au moins le point du nul

L’arbitre plus qu’a côté de la plaque

Je n’avais pas eu le temps de faire ma petite analyse personnelle sur le premier match des gunners et je profite donc de cette deuxième journée et de cette superbe défaite pour déblatérer mes conneries et cracher mon venin, Stoke 1-0 Arsenal, Arbitre 0 – 0 Wenger.

Mise à jour 10/09/2017 Ajout des moments forts


Je m’installe et je suis malade à crever, depuis ce matin les sardines haricots rouges de la veille ne sont pas passés, tant pis, ce n’est que 90 minutes à tenir et au pire, dans la joie et la bonne humeur.

Au final, Arsenal nous a fourni 90 minutes de possession de balle sans rien au bout même si le but de Lacazette est tout a fait légal, ce ne fut qu’une des erreurs de Mariner qui ne voulait pas que l’on inscrive un but aujourd’hui.

Sans parler de Mr l’arbitre, qui nous vole 1 point, l’équipe et je peux m’avancer en parlant de toute l’équipe et de l’entraîneur également, était à l’ouest.

On commence par les choix, je veux bien croire qu’il y a des blessés mais là il faut pas exagérer. Bellerin sur la gauche, non, déjà qu’a droite en ce moment ce n’est pas folichon, alors à gauche, même si il n’a pas fait un mauvais match, les faiblesses se sont faites sentir rapidement. Monreal en patron de la défense… je sais pas, j’ai bien regardé le match de la semaine dernière et Monreal était clairement en difficulté, par chance, Wenger l’a reconnu après le match.

Welbeck, je ne sais pas si il n’y a que moi mais je ne crois pas, mais si on vire un Lucas, il faut virer un Welbeck, 3 chances, 3 ratés, cela devient récurrent et ennuyeux.

Dans les choix, Wenger est à blâmer, Ramsey ou Xhaka n’ont jamais réussi à se défaire du milieu de Stoke, si Ramsey s’est procuré quelques occasions, Xhaka était perdu et presque esseulé au milieu du gazon avec un très gros pressing, il n’a juste pas été vue.


Kolasinac… comment on peut déclarer que le joueur est intéressant pour ses courses et le coltiner dans une défense à 3 où il ne peut pas passer le milieu de terrain, difficile d’être efficace dans les 30 derniers mètres si on peut pas s’y rendre.

Posséder n’est pas gagné

Les gunners ont eu 64% du ballon pendant ce match avec des pointes à 80%, ils n’ont malgré tout pas réussi à concrétiser et ce n’est faute d’avoir d’essayer.

Le soucis étant une fois de plus nos attaquants, dans l’impossibilité de se trouver des espaces sauf pour Welbeck qui malheureusement augmente son compteur négatif.

Bref, 1 match qui devait être gagner et premier revers de la saison pour Arsenal qui repart à Londres sans aucun point.

Vous pouvez retrouver les moments forts du match en cliquant sur le lien ci-dessous.

What do you think?

78 points
Upvote Downvote

Total votes: 3

Upvotes: 3

Upvotes percentage: 100.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

3 Pings & Trackbacks

  1. Pingback:

  2. Pingback:

  3. Pingback:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

Sead Kolasinac heureux de l'aide reçu par Xhaka

Wenger: Kolasinac est l’un des joueurs les plus forts avec qui j’ai travaillé

Arsenal, 2eme journée, déjà retombé dans ses vieux travers?