in , ,

Après une réception mitigée à l’Emirates, il faut être derrière Alexis

Si on veut une saison correcte

Partir, pas partir, dernière minute, bref, le cas Alexis Sanchez a été le feuilleton de l’été pour Arsenal, entre départs imminents, puis des je reste, puis je me casse, bref, Alexis nous en fait voir de toutes les couleurs. Mais la saison est maintenant lancée et il faut être derrière le joueur.

On peut dire une chose, si Arsenal a bien joué ses cartes cet été, c’est bien sur le cas Sanchez. Pour résumer, Sanchez veut une augmentation, Arsenal a du mal à lui donner, Sanchez va renifler le derrière des autres et Arsenal lui propose alors un salaire de malade. Sanchez retourne vers les prétendants et annonce la couleur, le Bayern se marre, le PSG veut dépenser plus, il ne reste que City prêt à investir dans le chilien, au final, rien ne sera fait car pas de remplacement, mais le coup de poker a été réussi pour Arsenal. Alexis Sanchez est toujours un gunner

Maintenant quoi? Personnellement cela fait un moment que je regarde Alexis du coin de l’œil, car au delà de ses bonnes performances devant les buts, il n’est pas plus un joueur d’équipe que moi un couturière chinoise et forcément, sur le terrain, c’est électrique, si il faut lui donner le ballon sans jamais rien recevoir…. bref.

Pourtant, le chilien c’est comme cela qu’il est et avec 30 buts au tableau de chasse de la saison dernière, beh il faut s’y faire car on ne peut pas se passer d’un attaquant de cette classe.

Il faut donc se faire dans l’idée qu’il faut être derrière le joueur, il est peut être déjà partit ailleurs en attendant, je reste persuader qu’avec notre soutien, il peut se donner à 100% et les fans seront une grande partie en cause dans la forme de Sanchez, et tel un enfant devenu gâté, le froisser risque de jouer sur les performances de l’équipe.

La période des transferts fait souvent oublier des choses, notamment le fait que le chilien a terminé sa saison de Premier League avec 7 buts en 10 matchs entre le 23 avril et le 27 mai 2017.

Alors si Alexis peut reproduire les même performances, mi casa es tu casa mais une chose est sur, une épée de Damocles plane au dessus de ton divin crane mon cher Alexis, et les fans ne rateront pas de te le rappeler si cela tourne au vinaigre.

What do you think?

74 points
Upvote Downvote

Total votes: 1

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 1

Downvotes percentage: 100.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Danny Welbeck vs AFC Bournemouth 09 septembre 2017

Michael Oliver, Arbitre Chelsea v Arsenal

Michael Oliver sera l’arbitre du match contre Chelsea