post

Liverpool – Arsenal: Humiliation

Liverpool 4 – 0 Arsenal. Match indigeste des gunners qui ne sont pas venus jouer au football cet après-midi. Faillite collective, faillite individuelle, composition d’équipe délirante, coaching aux fraises, bref, du grand Arsenal. Cette équipe à la capacité de décevoir alors même qu’on pensait avoir toucher le fond. Une humiliation. Au moins ça va être facile à faire l’évaluation. 

Cech: 4
Comme son nombre de but encaissés. Pas rassurant, pas rassuré, pas aidé.

Bellerin: 1

Il ne sert à rien à gauche comme à droite. Ne réussit aucune percée, défensivement aux fraises je ne sais pas où est passé le futur numéro 1 au poste de latéral droit. Si il veut se barrer, le mercato est toujours ouvert…

Monreal: 4

Il ne joue pas à son poste, il a pris l’eau de toute part et n’a rien apporté en attaque. En même temps en position de défenseur central c’est à ce demander pourquoi il montait mais bon…

Koscielny: 4

J’ai de la peine pour lui. Pas aidé par une défense apathique il a fait ce qu’il pouvait, mais c’était beaucoup trop peu.

Holding: 1

Ça commence à faire beaucoup de mauvais matchs…

Oxlade-Chamberlain: 0

Perdu sur le terrain en défense, nul en attaque, non chalant, si il voulait pas jouer il suffisait de le dire clairement…

Ramsey: 0

Une mi-temps et puis s’en va. Il a pas encore compris que son rôle c’est d’être relayeur, pas attaquant… un jour viendra..

Coquelin: 5

Peut être le meilleur joueur sur le terrain… c’est dire.

Xhaka: 0

Nul de bout en bout. À la fin il se permet même de foirer sa remise dans l’axe qui a faillit amener à un 5e but.

Alexis: 1

Il a courut mais n’a servit à rien à part perdre le ballon. Aucune percussion, aucune passe, aucun tir. Bravo. Ça demande de gros salaires mais ça pose pas ses couilles sur la pelouse dans les gros matchs. Barre toi.

Ozil: 2

Il va falloir sucer bien fort pour retrouver un club l’année prochaine vu le niveau.

Welbeck: -4 

Il devrait donner des leçons de fellation à Ozil, car je ne peut expliquer sa présence sur la feuille de match autrement.

Lacazette et Giroud: 4

Remplaçant Sanchez et Chamberlain, les deux ont tenté de montrer à Wenger qu’ils devaient être associés. Malheureusement, avec déjà 3-0 au compteur, c’était déjà trop tard.

Mention Spéciale à Wenger. À la mi-temps, un journaliste sur NBC disait « d’un coté on a une équipe avec un coach qui communique avec ses joueurs, qui a un plan et une philosophie de jeu, et qui est venu préparé. De l’autre coté il n’y a rien. »

Merci Arsène, de nous faire vivre de telles émotions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *