in , ,

[Portrait] Edward Nketiah : De l’ombre à la lumière.

Vous aussi vous le connaissez depuis 48h ? ^^

Nketiah Forever

Bonjour, bonsoir amis Gooners,

Mardi soir dernier Arsenal allait tout droit vers une élimination fâcheuse contre Norwich City en League Cup. Vous savez la coupe en mousse dont tonton n’en n’a rien à carrer en nous sortant à chaque fois les poussins du poulailler en compagnie de quelques vétérans? En gros des matchs que l’on pourrait définir comme de bonnes purges, ainsi qu’un gain d’expérience pour les jeunes. Ce match n’a pas dérogé à la règle… Si nos gunners, très peu inspirés ce soir là, se dirigeaient vers une défaite logique, c’était sans compter sur Edward Nketiah, « Eddie » pour les intimes, qui nous a sauvé les miches pour plumer des canaries sur la défensive en plantant un doublé – entrant à la 86ème – lui rapportant un 10 de notre Greg nationale. Mais qui est la dernière pépite dénichée par l’équipe de tonton Wenger ? Présentation du néo baby Gunner.

Nom complet : Edward Keddar Nketiah

Nationalité : Anglais 🇬🇧 & Ghanéen 🇬🇭

 

Age : 18 ans BORDEL

Position : devant Theo Walcott

Né le : 20/05/1999

Taille : 1m75 – Numéro : #62

Edward Nketiah, Mais qui es-tu ?

SI vous êtes un minimum présent sur les réseaux sociaux vous savez déjà qu’il est né après l’arrivée de Wenger, ce qui met bien en valeur la longévité du Boss mais encore plus la précocité de Nketiah, qui a vu le jour près de Lewisham en 1999 dans les quartiers Sud de la City Londonienne. Comme tout bon anglais le jeunot a commencé à taper dans un ballon au Hillyfielders FC, fondé en… 1999, avant d’atterrir dans le club d’Abramovitch.

Pour les curieux, sa ville natale est à 45 minutes de l’Emirates Stadium en transport en commun (via SouthEastern + Piccadilly) ; un peu plus via la DLR).

Merci Chelsea et bienvenue chez nous 😉

Nketiah aurait d’ailleurs pu percer dans l’autre « gros » club de la capitale (on ne parle pas des charognards de Spurs, hein!.) En effet, la pépite anglaise avait entamé son chapitre « Blues » en passant par toutes les classes de jeunes, dès l’âge de 7 ans. Par la suite c’est la stupeur pour le rejeton qui, en 2015, est jugé trop « frêle physiquement » par ses coachs. Chelsea lui montre alors le chemin de la sortie. Peu de temps après son évincement (2 semaines), Arsenal, toujours en train de renifler à droite et à gauche les jeunes pouces prometteurs lui propose un essai et lui offre rapidement un contrat qu’il s’empresse de signer.

Eddie grimpe alors petit à petit les échelons au sein de l’académie des Gunners. Pour sa deuxième saison il flambe déjà, que ce soit avec les U18 ou les U23, où il est régulièrement surclassé. En 33 matchs toutes compétitions confondues il a inscrit 24 buts en finissant meilleur buteur dans les deux catégories.

Résultat, Arsène, en bon professeur, lui signale qu’il est sélectionné pour la tournée en Australie et en Chine afin de grappiller de l’expérience. Cette saison, il continue sa progression directement avec l’équipe réserve (3 buts + 2 passes D en 6 matchs). Le tout s’accélère en une semaine en participant à 3/4 minutes contre le BATE en Europa League puis en devenant le héros du soir d’un Arsenal en souffrance. La suite, c’est à lui de l’écrire tel un Hunter… mais dans la vraie vie.

Nketiah a déjà été convoqué par les U18 puis les U19 de l’équipe d’Angleterre. Là aussi il a été décisif avec 4 puis 3 buts depuis ses débuts. D’ailleurs, il a aligné les buts dans sa catégorie (U18) comme les perles avec 15 buts en 16 matchs.

Quelques mots doux

  • Le Boss après le match contre Norwich :

« Nketiah a montré beaucoup d’anticipation dans la surface et c’est une qualité qu’on ne peut pas apprendre à son âge. J’aime beaucoup son deuxième but, car il n’est pas très grand, mais est monté très haut. Cela montre bien que c’est un gars qui en veut. »

« Débuts de rêve en marquant 2 buts pour mes débuts à domicile. Dieu est grand. ⚽️🙏🏾 […] Toujours en train de rêver. Merci à tous les fans et désolé Willock (petite poussette) l’émotion a eu raison de moi […] Je veux devenir le prochain Thierry Henry, Bergkamp ou Ian Wright. »

  • Thierry Henry :

« Quelle soirée pour Eddie Nketiah. Très heureux pour lui et pas du tout surpris. »

  • Bob Arber (responsable de l’académie) :

« Il a été libéré ? Mais ils sont malade ! A chaque fois qu’il joue pour nous il marque… »

  • Le Boss en le signant :

« Je ne sais pas ce pourquoi Chelsea l’a laissé partir ou s’il a choisi de partir, mais de plus en plus, les jeunes joueurs vont d’un club à l’autre de nos jours. »

Sur le sondage posté la semaine dernière, vous avez été près de 200 à voter, pour 76% d’entre vous, Nketiah devrait débuter les matchs de coupe devant Walcott à 24%, vous pouvez toujours voter ici

P’tite vidéo : de ce qu’il a fait l’an dernier

Sources: Arsenal – Opta and co – Transfermarkt – Youtube

What do you think?

58 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Olivier Giroud et la danse, Parlour et les Invincibles – les news !

Arsenal, le chantier permanent.