post

Emery entend marquer l’histoire du club

Unai Emery a laissé entendre qu’il souhaitait rester à Arsenal au-delà de son contrat de trois ans. Cependant, l’ancien entraîneur du Paris Saint-Germain reste sceptique quant à cette possibilité. Il estime que les longs règnes en Premier League – dans le genre de Wenger – sont terminés.

L’Espagnol a succédé à Arsène Wenger l’été dernier. Sous sa direction, les Gunners ont terminé à la cinquième place de la Premier League. Emery a effectué quelques confidences au micro de la station de radio espagnole Cadena SER. « Les managers en Angleterre, de plus en plus, vivent prisonniers des résultats », a déclaré l’entraîneur d’Arsenal.

« J’ai signé pour 3 ans, mais il y a des fenêtres qui peuvent être remplies ou non. Au milieu de la saison, je leur ai dit que jusqu’à maintenant j’avais gagné (dans ma carrière), pensant qu’un jour je devrais quitter le club. Ici, c’est le seul endroit où je gagne avec la perspective de poursuivre un projet avec le club. C’est la première fois que cela m’arrive : je me sens respecté et j’ai envie de développer ce projet. En tant qu’entraîneurs, nous travaillons où ils veulent. Nous décidons rarement où aller. J’ai eu la chance de remplacer Arsène Wenger. Il sera impossible de rester ici aussi longtemps, car je pense que les longues périodes (pour les entraîneurs) dans le football ont pris fin. En Angleterre, la figure de manager est très respectée, mais les exigences sont également élevées », a ensuite expliqué Unai Emery.

Ce qu’il faut attendre du mercato estival

Le directeur général du club, Vinai Venkatesham, a présenté les projets des Gunners, alors que ces derniers se préparent pour le prochain mercato estival. Arsenal cherchera à faire des recrutements « efficaces », plutôt que de s’engager dans un transfert. Le club londonien est devenu célèbre pour leur approche frugale du recrutement. De son temps, Arsène Wenger a toujours fait attention aux dépenses du club lors des périodes de transferts.

Unai Emery aimerait sans doute voir les cordons de la bourse se desserrer un peu, mais il doit également travailler avec un budget limité. Rien n’indique que cette stratégie soit assouplie pour cet été. Il faut savoir que Venkatesham recherche pour Arsenal une optimisation du rapport qualité-prix tout en gérant une masse salariale de plus en plus conséquente.

« Nous devons continuer à examiner notre masse salariale. Nous avons, et c’est bien connu, une masse salariale importante, c’est une bonne chose. Cela démontre la puissance financière et le pouvoir financier d’Arsenal, ce qui est important pour notre réussite. Cependant, nous devons nous assurer de dépenser cet argent le plus efficacement possible, et nous consacrons beaucoup de temps à cela. Bien sûr, nous devons faire preuve de discernement et être efficaces dans la fenêtre de transfert. Nous devons recruter d’excellents joueurs, nous assurer que ces derniers peuvent apporter une réelle contribution. Nous devons nous assurer que lorsque nous vendons des joueurs, nous maximisons les fonds que nous pouvons obtenir, car tous les montants récoltés sont simplement réinvestis dans l’équipe », a expliqué le directeur général.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.