post

Arsenal l’emporte 3 à 0 face à Vorskla Poltava en Ukraine

Dans le cadre de la League Européenne, les Gunners ont été en déplacement cette  semaine pour affronter Vorkla Poltava, et sont sortis vainqueurs de cette rencontre face à cette équipe d’Europe de l’Est. Cela vient ainsi s’ajouter à la longue série à la suite de matches où l’équipe n’a pas essuyé de défaites, soit un total de 18 matches à ce jour.

Une refonte complète de la formation

Unai Emery est connu pour ses stratégies qui ont drastiquement changé le visage de l’équipe de football cette saison, et l’une des décisions qu’il a prise pour ce match ont été assez spécifique, soit l’usage d’une formation totalement différente de celle utilisée pour leur rencontre victorieuse de la semaine passée avec Bournemouth en Premier League. Ainsi, sur les 11 joueurs qui ont été titulaires pour cette rencontre, l’entraineur a décidé de n’en garder qu’un seul, soit le milieu arrière Rob Holding.

Pour les joueurs qui ont eu la chance d’aller sur le terrain, bon nombre d’entre eux sont parmi les plus jeunes de l’équipe, soit Smith-Rowe et Joe Wilcock, qui ont tous deux été placés comme avants aux côtés d’Eddie Nketiah. La décision d’Unai Emery a bien payée, car ce fut l’occasion pour Wilcock de marquer son premier but en tant que senior, ainsi que pour Smith-Rowe de marquer son deuxième but dans la League Européenne.

Une victoire indéniable des Gunners

Le match était sans contexte en faveur d’Arsenal, dont la possession de jeu était de 57% au total contre 43% pour Vorskla Poltava. Le stress allait potentiellement faire partie des facteurs venant influer la rencontre, en raison de risques de sécurité dans la ville initiale où devait se jouer la rencontre, mais ce ne fut pas le cas dans la mesure où l’UEFA a décidé qu’elle aurait lieu dans la capitale Ukrainienne.

Si les tentatives de buts sont en quantité plus ou moins pareilles, soit 13 tirs pour Arsenal contre 12 pour Vorskla Poltava, cette dernière a pu se permettre uniquement 2 tirs cadrés, contre 9 pour leurs adversaires. Arsenal a su ainsi couper l’élan aux tentatives de l’équipe de ne marquer ne serait-ce qu’un seul but, et le gardien de but n’a pas eu à faire des efforts autres que gérer ces deux uniques tirs dans le cadre.

Arsenal brille à nouveau en League Européenne

Les résultats de l’équipe face aux clubs des autres pays du continent n’ont pas été très fameux au cours des saisons passées, mais depuis Emery, les changements positifs se sont accumulés. Ainsi, cette victoire en Ukraine vient marquer leur première victoire sur place depuis un moment, leurs cinq dernières rencontres s’étant soldées par un match nul et quatre défaites.

Si l’entraineur a son rôle à jouer dans le succès de l’équipe en général, il ne faut pas oublier les joueurs non plus, dont Smith-Rowe qui a été l’un des points forts de cette dernière rencontre, aux  côtés de Joe Wilcock et Aaron Ramsey qui ont également marqué un but chacun. Unai Emery tient bien à continuer leur parcours sans faute jusqu’à arriver aux plus hautes instances de cette compétition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.