in ,

Manchester City 3 – 1 Arsenal : Différence de classe avec les Citizens ?

Man City V Arsenal (reuteurs)

Par #Thom  & #Xam

Bonjour bonsoir les Gooners,

Arsenal a tout tenté face aux Citizens dans le cadre de cette 11ème journée de Premier League. Mais, cela n’aura pas suffit puisque les hommes de Wenger se sont inclinés sur le score de 3 à 1. En effet, Manchester City a dominé durant toute la rencontre. On a même eu l’impression que les hommes de Guardiola n’ont pas eu à forcer leur talent.

Ils n’ont tellement pas eu à forcer leur talent que l’arbitre de cette rencontre, M. Michael Oliver, leur a donné un petit coup de main. On va encore dire qu’on pleure l’injustice, mais sans déconner, Man City n’avait pas besoin de ça pour gagner.

Malgré le score et les stats dominées par City, Arsenal n’a pas fait un mauvais match, bien au contraire. Dommage, les Canonniers auraient sans doute pu faire mieux. Cette défaite laisse les Gunners à la 6ème place au classement de Premier League.

Infos / Stats of Ze Game

Infographic Man City XI v Arsenal XI

La compo Citizens v Arsenal

Bon, comme d’hab’ depuis quelques temps, tonton nous refait une équipe un peu bizarroïde. Alexis se retrouve en pointe avec Iwobi et Özil derrière lui. Coquelin retrouve lui aussi le terrain aux côtés de Koscielny et de Monreal en défense, au milieu ça bouge pas avec Ramsey et Xhaka, pareil sur les flancs avec Bellerin et Kolasinac.

Man City XI v Arsenal XI
Le saviez-vous ?
  • Les Gunners ont perdu 4 matchs sur 6 à l’extérieur, une première depuis 1981.
  • Une preuve juste de plus, Arsenal à l’ext l’an dernier : 17 points sur 51. Cette année : 4 points sur 18, sur le même chemin.
  • 0: Petr Cech n’a pas arrêté de pénalty depuis la création de Snapchat. 😂 Et de 13… 😂
  • David Silva est déjà à 7 passes D en 11 apparences, autant que sa campagne de 2016-17 soit 34 matchs.
  • Il a fallu 14 passes sur l’action qui amène le but d’Alexandre Lacazette. L’action commence sur une touche de Xhaka sur le côté gauche pour finir sur le flanc droit.
  • 13: Comme le nombre de buts marqués par les remplaçants d’Arsenal, plus que toutes autres équipes.
  • Les Gunners ont déjà pris 12 buts dans la surface de réparation plus que toute autre équipe du Royaume.
  • Granit Xhaka auteur d’un superbe match (oui c’est de l’ironie) a pris un carton jaune pour avoir eu raison, David Silva était bien hors jeu sur le but Jesus X.
  • Les Canonniers se retrouvent à la 6ème place ce soir avec 19 points à égalité avec Burnley… heureusement que l’on plante plus…
  • Seulement le flotteur Jamie Vardy (12) a engendré plus de pénaltys que Sterling (7).
  • Ah oui, c’était la 801ème d’Arsène Wenger… la 800ème a mieux fini 🙈

Le résumé Citizens v Arsenal

Domination sans partage des Citizens

Arsenal craque au bout de 20 minutes

Comme on pouvait s’y attendre, les hommes de Guardiola posent le pied sur le cuir dès les premières minutes de la rencontre. Arsenal se fait bouffer au milieu de terrain. Les Gunners tentent de remonter le ballon tant bien que mal, les Citizens pressent haut et le récupèrent rapidement.

La première occasion franche est à mettre au crédit de Manchester City. Sané percute après avoir reçu une très bonne passe dans le dos de la défense adverse. L’ailier centre pour Sterling mais l’anglais est trop court (11ème).

Manchester City domine et augmente la cadence de ses assauts. Il n’en faut pas plus aux hommes de Guardiola pour ouvrir la marque à la 19ème. Après une première tentative écartée par Cech à la suite d’une frappe de De Bruyne, le cuir revient dans les pieds de City qui fait tourner.

Le ballon est transmis à l’attaquant belge. Ce dernier percute, enrhume Bellerin puis tente une frappe croisée, Cech est battu (trop facilement je trouve). 1-0, assez logique vue la domination des Citizens.

City pousse, Arsenal résiste

Arsenal ne touche pas une quille, 67% de possession pour Manchester City à la demi-heure de jeu. Les Canonniers ne font que courir après le ballon. Ces derniers ont encore très chaud aux fesses à la 35ème. Après une perte de balle de Ramsey, les Citizens récupèrent le cuir et réalisent une bonne contre attaque, De Bruyne percute et tente de donner à Sané mais sa passe est mal ajustée.

Ca continue pour City et son festival d’actions. Après une nouvelle contre attaque, les hommes de Pep tentent de centrer vers Agüero mais Cech sort pour dévier le cuir (38ème).

Arsenal loupe sa seule et franche occasion du premier acte à la toute dernière seconde du temps additionnel. On inverse les rôles et c’est Arsenal qui procède en contre à la suite d’une perte de ballon de City. Alexis reçoit le cuir d’une belle passe longue de Xhaka. Le chilien temporise puis donne à Ramsey. Le gallois met un peu de temps à se retourner mais trouve un angle de tir. Ederson sort parfaitement et contre le cuir.

Les Citizens persistent et signent

Un pénalty franchement limite

Le premier acte reprend, les Canonniers reviennent avec les meilleures intentions. Mais, il suffit d’une occasion pour remettre les Gunners la tête au fond du seau. 49ème, récupération de Fernandinho au milieu de terrain. Ce dernier transmet un bon ballon long à Sterling dans le dos de Kolasinac.

L’anglais percute dans la surface et se fait pousser par Monreal. Michael Oliver siffle pénalty tranquille Emile (un tout petit peu abusé quand même). C’est Agüero qui se charge de le transformer (on ne compte pas sur un arrêt de Cech à ce moment-là). 2-0, dommage pour les Canonniers.

Première grosse occasion pour Arsenal à la 55ème. Xhaka tente une frappe lointaine et lourde. Ederson la récupère en deux temps. Ramsey croit bon de mettre un tampon au gardien pour qu’il rentre avec le cuir dans le but. Mais non…

Arsenal relève enfin la tête à la 64ème ! Et c’est Lacazette, rentré quelques minutes auparavant, qui remet les Gunners dans le droit chemin. Après une bonne récupération au milieu de terrain, Iwobi met un vent au milieu de terrain adverse, donne à Ramsey. Le gallois transmet à Lacazette qui percute puis frappe croisée, Ederson est battu. 2-1.

City vexé repart à la charge

City repart à la charge, vexé d’avoir encaissé un pion. Plusieurs assauts sont donnés en quelques secondes. Coup franc pour les Citizens. Le cuir est contré puis revient dans les pieds de Silva qui tente une volée, celle-ci est contrée par Bellerin. Sur le corner, c’est Cech qui sauve les siens à la suite d’une belle parade sur une frappe de Fernandinho (68ème).

Malheureusement, Arsenal n’arrivera pas à remonter la pente puisque les Citizens vont enfoncer le clou à la 75ème. A la suite d’une contre attaque, Silva donne à Fernandinho qui passe dans le dos de la défense, percute puis donne à Gabriel Jesus qui ajuste Cech. 3-1, encore dommage.

Le score en restera là, il y aura encore une ou deux occasions mais rien de bien intéressant. 3-1 donc pour les hommes de Guardiola. Résultat des courses, Arsenal termine à la 6ème place au classement à l’issue de cette 11ème journée de Premier League. Franchement dommage, les Canonniers ont réalisé une « pas trop » mauvaise prestation.

L’analyse Manchester City v Arsenal

Arsenal dominé par les Citizens mais pas abattu

Bon oui, d’accord, quand on regarde les stats de la rencontre, globalement Arsenal a été dominé par les hommes de Guardiola. Mais, on s’aperçoit que les hommes de Wenger n’ont pas été ridicules, loin de là : 9 frappes à 6, 16 interceptions tentées à 17, 18 tacles tentés à 17, 5 duels aériens tentés à 6. Ca c’est pour la partie « équilibrée » de la rencontre.

Forcément, avec un score de 3 à 1, c’est qu’il y a des compartiments où les Skyblues ont été meilleurs que les Canonniers : 58% de possession, 88% de passes réussies à 81%, 16 dribbles réussis à 8, 621 passes effectuées à 450.

Le plus gros écart de stats, qui à mon très humble avis a fait perdre la rencontre aux Gunners, est celui des pertes de ballon. En effet, avec 26 ballons perdus pour les Citizens contre 33 pour les Canonniers, il ne faut pas s’étonner que ce chiffre a joué sur le résultat final.

Stats match Citizens v Arsenal (whoscored)

City V Arsenal

Arsenal acculé dans sa moitié de terrain

Vous trouverez ci-dessous les zones de positionnement des deux équipes dans le graph. Celui-ci est assez flagrant et prouve la domination des hommes de Guardiola lors de cette rencontre.

On s’aperçoit aisément que City a dominé « géographiquement » le terrain. Arsenal n’a pas beaucoup attaqué et est resté dans sa moitié de terrain afin de contenir les assauts répétés des Citizens.

Enfin, on peut voir sur le second graph que c’est sur le côté de Bellerin où les Skyblues ont le plus porté leurs attaques. Nous nous sommes permis d’isoler les joueurs de chaque équipe qui ont eu une affluence sur ce flanc du terrain.

Zone déplacement flancs Man City (whoscored)

Zone déplacement Man City V Arsenal (whoscored)

Zone déplacement touches joueurs flancs (whoscored)

Man City V Arsenal (whoscored)

Ramsey et Koscielny en forme

Au delà de la prestation de Coquelin (bien meilleure que celle de la semaine passée) ou de Kolasinac, ce sont celles de Koscielny et Ramsey qui ont retenues mon attention.

Pour le défenseur français, il a été l’un des meilleurs joueurs sur le terrain, parfois peu aidé par le repli défensif hasardeux de Bellerin. Voici ses stats : 88% de passes réussies, 2/2 duels aériens, 3/5 tacles réussis, 5 interceptions.

Pour ce qui est du gallois, comme d’hab’, il a couru partout. Ramsey montre une nouvelle fois qu’il est entrain de revenir à son meilleur niveau. Oui, ca prend du temps, mais ca commence à vraiment revenir. Voici ses stats : 1 frappe, 1 passe décisive, 2 chances créées, 90% de passes réussies, 1/1 dribble réussi, 3/8 tacles réussis, 1 interception.

La tweetosphère

What do you think?

45 points
Upvote Downvote

Total votes: 1

Upvotes: 1

Upvotes percentage: 100.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Leave a Reply
  1. On peut parler des choix de Wenger sur le terrain?
    Perso quand Lacazette est entré sur le terrain on a tout de suite vu la différence. Faire sortir coquelin me parait être un mauvais choix, lui qui a gratter bcp de ballon. Alors que sortir xhaka était une évidence… on la pas vu de la première mi-temps!!!!

    • On ne peut que soutenir ton argumentation. J’aimerai bien être dans sa tête parfois parce que nous mettre Coquelin en DC… laisser 60 millions sur le banc (Lacazette), Xhaka toujours titulaire alors que Jack aurait je pense abattu le même boulot… bref, le pire c’est que ça aurait pu marcher (City foirant presque tout devant) et puis quoiqu’il arrive c’est lui le Boss.

      • Mais clairement. Wenger a peur des faire des choix tranches. Je n’aime pas Mourinho mais lui au moins est capable de sortir un joueur à la mi-temps.
        En dehors du fais que Lacazette devait être sur le terrain au début de la rencontre, à la mi-temps Wenger devait sortir xhaka et faire rentré wilshere qui lui crée du jeu, percute et fait une vrai différence. Wenger ne va pas pvr faire ca toute la saison et laisse xhaka dans le 11 de départ. Il ne fait rien. Sur le terrain il est neutre. Or mis ses frappes lointaines (il en fait 1 ou 2 dans un match) qui peuvent crée un peu de danger. Mais il apporte plus de danger de notre côté que celui de l’adversaire!!!! Si city a été supérieur c’est bien sa tactique qui est en cause!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Arsenal doit faire le match parfait

Manchester City v Arsenal, faire le match parfait

lacazette titulaire

Arsenal-Tottenham : Lacazette titulaire ?