post

Un possible transfert de Danny Welbeck en 2019, malgré Unai Emery

Il est déjà question des nouveaux départs pour l’année à venir chez le club de football Arsenal, et l’un des noms qui fait actuellement parler de lui est celui du joueur Danny Welbeck, qui intéresse déjà plusieurs équipes. Cependant, Unai Emery a exprimé son désaccord face à une telle décision.

L’histoire de Danny Welbeck chez Arsenal

Le transfert de Danny Welbeck chez les Gunners a eu lieu en Septembre 2014, et il a quitté l’équipe de Manchester United, pour la somme de 16 millions de livres sterling. En sa qualité d’avant, il a su faire rapporter de belles victoires à son équipe au cours des années qu’il y a passé, que ce soit en marquant lui-même ou en effectuant des passes décisives. En revanche, il a été à plusieurs reprises victime de blessures importantes qui l’ont gardé à distance du terrain, comme celle qu’il s’est faitau cours d’une rencontre face à Manchester au cours de la saison 2015-2016.

Cette blessure lui a valu près de 9 mois sans avoir la possibilité de jouer, mais cela ne l’a pas empêché de briller au cours de sa reprise sur le terrain, et il a entre autres marqué deux buts dans un match contre Southampton, qui s’est terminé par un 5-0. Au cours de cette saison, sous Unai Emery, il a été fait titulaire pendant 13 matches différents, ce qui s’est soldé sur 5 buts, dont un en Premier League, et les autres dans le Carabao Cup et l’Europa League.

Le dilemme entre Emery et Arsenal

On ne peut que remarquer la confiance qu’a le coach d’origine espagnole, Unai Emery, envers Danny Wellbeck. Il hésite rarement à faire appel à ce joueur pour entrer dans la composition de l’équipe qui monte sur le terrain, ou bien quand ce n’est pas le cas, il lui fait quitter le banc de toucher pour occuper son rôle d’avant, balle au pied. Ces décisions ne sont pas vaines, et Wellbeck a même marqué un des cinq buts qui ont fait trembler les filets de Fulham au cours de leur rencontre.

Arsenal semble pourtant bien décidé à rester figé dans sa position de se défaire du joueur au cours de l’année qui vient. La raison en est principalement financière, et en outre, le contrat d’un des joueurs des Gunners, soit Aaron Ramsey, prend prochainement fin, ce qui ampute l’équipe d’un excellent membre.

Où ira Wellbeck après Arsenal ?

Plusieurs équipes ont déjà affirmé leur intérêt pour le joueur, et l’une de celles-ci s’avère être Crystal Palace, qui a fait mention d’une somme de 10 millions de livres sterling pour le transfert. Roy Hodgson, le manager de ce club, affirme que l’attaquant d’1m85 pourrait être ce qui manque à l’équipe sur le plan offensif.

Si cela équivaut  une perte nette de 6 millions de livres pour Arsenal, c’est toujours mieux que de voir un tel joueur quitter leurs rangs sans avoir pu le rentabiliser par un transfert auprès d’une équipe qui se montre intéressée. Cependant, tout n’est encore que rumeurs, et reste encore à ce que celles-ci soient confirmées.

post

2 buts à 1 contre Blackpool, Arsenal entre en quart de finale de la Carabao Cup

C’est une saison riche en victoire pour les Gunners, qui décrochent une victoire de plus à leur actif, et cette fois ci, cela se passe au cours de leur rencontre face à Blackpool. Ils s’en tirent avec 2 buts à 1. Un joueur clé, le français Matteo Guendouzi, s’est vu accorder un carton rouge, mais l’équipe s’en est quand même sortie indemne.

Une rencontre hasardeuse

On ne peut pas dire qu’il s’agit là d’un match gagné d’avance, et le jeu était légèrement en faveur d’Arsenal, dont la configuration spécifique a permis à deux de ses joueurs, Stephan Lichtsteiner et Emile Smith Rowe, de marquer chacun un but, soit à la 33ème et à la 50ème minute. L’évènement qui a fait changer la donne pendant un moment fut l’attribution d’un carton fatidique qui le contraint à quitter le terrain.

Arsenal s’est donc retrouvé à 10 joueurs contre 11, et l’équipe adverse n’a pas attendu pour profiter de cette situation. Pas moins de 10 minutes après, l’arrière-centre réduit l’écart entre les deux équipes, et marque un but à la 66ème minute, rendant le score à 2 contre 1. Cependant, il semble qu’il ait été trop dans le feu de l’action, et a fini par également par avoir un carton rouge un peu plus tard dans la rencontre. Le manager des Blackpool, Terry McPhillips, a affirmé que « là où nous [Blackbool] jouons toutes les semaines, c’est un carton jaune ».

Le carton rouge de Matteo Guendouzi

Guendouzi a joué un rôle important dans la cohésion de l’équipe depuis le début de cette saison. En revanche, en raison de cette pénalité, il n’aura pas le droit de monter sur le terrain à la prochaine rencontre relative à la Carabao Cup, qui opposera Arsenal à Tottenham. Le carton a été donné suite à un tacle trop violent, et Unai Emery, coach en chef de l’équipe, qui n’a pas estimé que la sanction ait été due à une perte de contrôle.

En effet, il a expliqué son choix de permettre à ce jeune joueur de faire partie des titulaires en général en raison du fait qu’il s’agit d’un élément énergique, qui contribue pour beaucoup au bon dynamisme de l’équipe. Il a cependant également affirmé qu’ils ne pourraient pas se permettre ce genre d’écart dans les prochaines rencontres.

La bataille n’est pas finie pour Arsenal

Leur victoire contre Blackpool donnera aux Gunners l’opportunité de se dresser contre leurs rivaux : les Spurs de Tottenham. Aussi, comme on peut s’y attendre, les équipes qui se sont hissées pour les quart-de-finales sont toutes de grandes pointures.On pourra prochainement apprécier des rencontres de qualité, dont celle opposant Middlesbrough à Burton, ou bien celle qui mettra Chelsea et Bournemouth en face à face.

Les deux autres matchs pour la quart-de-finale sont encore à connaitre pour l’instant, soit une confrontation des équipes gagnantes issues des rencontres telles que Southampton versus Leicester et Manchester City contre Fulham. Cela fait autant d’adversaires à battre par Arsenal avant de pouvoir devenir le champion de la Carabao Cup.

post

Unai Emery entend jouer sur l’offensive dans le match contre Sporting FC

La rencontre contre Sporting de Lisbon au Portugal, dans le cadre de la Champions League, et qui doit se tenir le 8 novembre prochain, est grandement attendue par les amateurs du club de football Arsenal ; l’entraineur de l’équipe, Unai Emery, fait actuellement de belles promesses concernant ce match, et assure que l’équipe continuera sur sa lancée de matchs où les attaques contre l’adversaire s’enchainent à toute vitesse.

Arsenal tient bien la forme

Depuis un moment, Arsenal ne cesse d’offrir des matchs spectaculaires à ses fans, notamment son face-à-face avec Leicester City, qui ne s’est pas très bien terminé pour son adversaire. Ce fut l’occasion pour l’équipe d’Unai Emery de marquer des buts magnifiques, et à la volée, de se hisser dans le top 4 des meilleures équipes Britanniques du moment, après avoir gagné leur 7ème match d’affilée au cours de la Premier League.

En deux matches, Arsenal a accumulé un total de 8 buts, soit 3 contre Leicester City, et 5 contre Fulham. Le précédent match fut même l’occasion pour l’équipe de marquer son 10ème de la saison, et qui plus est, par son joueur N° 10 : Mezut Ozil. Leur nombre total de but n’est à ce moment égalé que par Manchester City, le numéro un actuel de la Premier League. Tout cela peut s’expliquer par une nouvelle formation de l’équipe ainsi que du choix précautionneux du joueur auquel est attribué chaque poste.

Unai Emery cherche la balance

C’est ce mot que l’entraineur principal d’Arsenal utilise pour définir ses choix concernant la formation actuelle de l’équipe. D’après lui, « avec cette balance, nous voulons marquer plusieurs fois et avec des joueurs différents. Je veux que nos avants aient un maximum de chances pour cela, mais aussi trouver leur balance sur le plan de la défense».En outre, les efforts ne sont pas faits uniquement sur le plan de l’attaque, et des joueurs d’exception sont également placés en milieu de terrain.

On peut mentionner le fraichement arrivé Lucas Torreira, qui a signé chez Arsenal au cours de l’été précédent, et qui fait des merveilles à son poste. D’après le milieu de terrain Granit Xhaka, assurer le poste de milieu est devenu bien plus simple depuis l’arrivée de ce joueur, qui sait faire usage de ses talents de footballeur. En outre, il mise sur le jeu d’équipe, et assure une bonne défense, tout en permettant à ses alliés d’aller plus en offensive.

La formation contre Sporting FC

Bien que cela est sujet à des changements imprévus, il est prévu que des joueurs comme Sokratis, à la défense, et qui n’a pas pu participer contre Leicester en raison d’une blessure, mais aussi Carl Jenkinson, qui est généralement en défense, feront partie des joueurs qui iront sur le terrain. Ce match est dit d’une grande importance pour l’équipe d’après les dires d’Emery, qui entend mettre tout en œuvre pour avoir la meilleure équipe face au Sporting FC, et ainsi remporter une onzième victoire en Premier League.

post

Arsenal : vers une troisième victoire consécutive à Newcastle ?

Après une trêve internationale de plusieurs jours, le championnat anglais reprend ce week-end. Arsenal se déplace ce samedi à Newcastle et vise une troisième victoire consécutive. Les Gunners devront tout de même se méfier des Magpies.

Unai Emery a eu un début de championnat compliqué à la tête de la formation londonienne. Cette dernière a d’abord perdu à domicile contre Manchester City, pour ensuite s’incliner sur la pelouse de Chelsea une semaine plus tard. Les Gunners ont entamé leur marche en avant contre un autre voisin londonien, West Ham. Peu avant la trêve internationale, ils se sont difficilement imposés à Cardiff. Le déplacement chez les Magpies est ainsi une opportunité d’enchaîner avec un troisième succès de rang dans cette saison de Premier League.

L’équipe de Newcastle, quant à elle, pointe à la 18e place du classement après 3 défaites et un nul depuis août. Les hommes de Rafael Benitez ont commencé avec une défaite à domicile face à Tottenham. Ils ont ensuite conclu la deuxième journée avec un nul à Cardiff. Les Magpies sortent de deux courtes défaites consécutives contre de grosses cylindrées du championnat – à savoir Chelsea et Manchester City. Newcastle est un adversaire à priori facile pour les Gunners. Pour rappel, la formation de Benitez avait battu Arsenal à domicile la saison dernière. Celle-ci peut tout à fait être capable de créer la surprise ce week-end.

Le groupe d’Arsenal pour la Premier League

Gardiens de but : Petr Cech, Bernd Leno, Emiliano Martinez

Défenseurs : Laurent Koscielny, Sokratis Papastathopoulos, Shkodran Mustafi, Hector Bellerin, Stephan Lichtsteiner, Rob Holding, Nacho Monreal, Carl Jenkinson, Konstantinos Mavropanos, Sead Kolasinac.

Milieux de terrain : Aaron Ramsey, Mesut Özil, Mohamed Elneny, Henrikh Mkhitaryan, Lucas Torreira, Alex Iwobi, Granit Xhaka, Ainsley Maitland-Niles, Matteo Guendouzi.

Attaquants : Pierre-Emerick Aubameyang, Danny Welbeck, Alexandre Lacazette.

Maitland-Niles et Kolasinac font partie du groupe, mais les deux joueurs devraient rester sur le banc à Newcastle. De ce fait, Emery va continuer de titulariser Monreal comme latéral gauche. Koscielny et Jenkinson ne vont pas également ce samedi selon Emery.

Lucas Torreira est, quant à lui, incertain après avoir subi une blessure au mollet pendant la trêve internationale. L’Uruguayen était sorti à la mi-temps lorsque sa sélection affrontait le Mexique, vendredi dernier. On a ensuite remarqué le joueur avec une poche de glace sur le mollet aux abords de la pelouse.

Cette saison, Emery n’a pas encore titularisé l’international de 22 ans. Il semblerait toutefois que les supporters soient impatients de voir l’entraîneur espagnol donner une chance à l’ancien joueur de la Sampdoria. Une photo partagée par Emery sur Twitter suggère que le milieu de terrain devrait être disponible pour la rencontre de samedi. L’image montre le technicien en train de donner des instructions à ses joueurs pendant la session d’entraînement. Une séance à laquelle à participer Torreira.

Même si l’Uruguayen est en mesure de reprendre la compétition, il n’est pas certain d’être titularisé par son entraîneur. Ce dernier a une préférence pour la paire Guendouzi-Xhaka depuis le début de saison.

post

Adidas, nouvel équipementier d’Arsenal dès 2019

Arsenal va passer de Puma à Adidas comme équipementier à partir de 2019. Un nouveau contrat qui devrait permettre aux Gunners d’avoir un budget plus conséquent pour les prochaines saisons. Par ailleurs, les négociations avec Aaron Ramsey auraient considérablement progressé.

Cette saison sera ainsi la dernière occasion pour Puma de fournir les maillots des Gunners. La marque allemande est l’équipementier du club londonien depuis 2014. Le contrat de sponsoring entre les deux partis – arrivant prochainement à son terme – ne sera donc pas renouvelé. Celui-ci permet à Arsenal d’engranger 30 millions de livres chaque saison depuis 2014. Avec Adidas, le club anglais verra ce chiffre doubler. Cet accord avec l’autre géant allemand des équipements sportifs va rapporter 60 millions de livres la saison, sur une période de cinq ans.

Il va sans dire que cette somme contribuera à améliorer le budget du club londonien consacré aux transferts. Arsenal s’est montré assez actif au cours de ce mercato estival. Il y a eu des arrivées importantes comme celles de Stephan Lichtsteiner, Lucas Torreira ou encore Bernd Leno. Le pensionnaire de l’Emirates Stadium s’est aussi attaché de la jeune pépite française, Matteo Guendouzi. Le milieu de 19 ans évolue au poste de milieu de terrain. Toutes ces signatures ont été obtenues avec un budget restreint de 70 millions de livres. Dès l’été 2019, le manager en place va ainsi bénéficier d’un fonds plus conséquent pour la période des transferts.

Par ailleurs, ce ne sera pas la première fois qu’Adidas fournira les maillots des Gunners. La compagnie aux trois bandes avait déjà équipé les joueurs du club londonien entre 1986 et 1994. Période durant laquelle Arsenal rencontrait un certain succès. L’équipe londonienne avait remporté à deux reprises le championnat, tout comme la Coupe de la Ligue et une Coupe d’Angleterre. Adidas a ensuite laissé sa place au géant américain Nike avant l’arrivée de Puma.

Aaron Ramsey proche d’une prolongation ?

Le contrat du Gallois avec Arsenal expire en juin prochain. Des négociations ont déjà été entamées pour retenir l’international de 27 ans à l’Emirates Stadium. Un temps annoncé à Chelsea la semaine dernière, Aaron Ramsey pourrait finalement rester. Les médias anglais rapportaient que les Blues seraient prêts à payer jusqu’à 35 millions de livres pour le milieu de terrain. Chelsea va devoir s’activer, car le mercato estival ferme ce jeudi en Angleterre. Les pourparlers entre Arsenal et le joueur auraient significativement avancé. Le Daily Telegraph avance même que le club londonien serait en train de finaliser les termes du nouveau contrat du Gallois.

Unai Emery a fait savoir à plusieurs reprises son intention de conserver le milieu de terrain. Le nouveau manager des Gunners a d’ailleurs la conviction que le joueur va prolonger. « Aaron est un joueur important pour nous, et la prolongation est une chose importante pour le club et le joueur. Pour moi, je veux qu’il reste avec nous, pour travailler avec nous, pour donner une grande performance à l’équipe. Je pense qu’il va rester ici avec nous », avait déclaré le technicien espagnol le mois dernier.

post

Où se procurer les nouveaux maillots des Gunners ?

Arsenal a profité de sa tournée de pré-saison à Singapour pour dévoiler son troisième maillot. Plus que quelques jours avant le lancement de la saison. Si on désire un maillot pour montrer son soutien aux Gunners, il est possible de fournir sur le site Maillot de Foot.

Présentation du troisième maillot de la saison 2018-19

Unai Emery et son groupe ont passé une bonne partie de juillet à Singapour pour préparer la saison à venir. Ils ont aussi pris part au tournoi amical International Champions Cup. Durant la compétition, les Gunners ont affronté l’Atlético Madrid (1-1) et décimé une équipe fortement remaniée du PSG (5-1). Avant de s’envoler pour retrouver Chelsea à Dublin, en Irlande, le club a dévoilé son nouveau troisième maillot. Mkhitaryan, Aubameyang, Cech, Bellerin et Ozil ont joué les mannequins pour présenter la nouvelle tenue.

La tenue est inspirée du maillot extérieur « Bluebottle » de la saison 1982-83. Celui-ci est sans doute l’un des moins appréciés dans l’histoire récente du club londonien. Le nouveau vêtement présente une nuance de vert menthé, comme la tenue de 1982-83. Les supporters de l’époque n’appréciaient pas dut tout ce coloris, que ce dernier a rapidement été abandonné. La nuance de vert menthé n’a effectivement duré que le temps d’une saison. Pourtant à l’époque, le design d’un maillot pouvait être maintenu pour plusieurs années.

Quoi qu’il en soit, la version de 2018-19 ne devrait pas faire des émules. Celle-ci affiche un design assez stylé avec des motifs bleus marines, notamment pour l’emblème du club, les logos de l’équipementier et des sponsors. On observe aussi un large W au niveau du torse. Il s’agit d’un hommage à la célèbre formation WM mise au point par Herbert Chapman, emblématique manager des Gunners dans les années 20.

Les nouvelles tenues des Gunners sur Maillot de Foot

Quand on envisage d’acheter le maillot de son équipe favorite, on a le choix entre deux versions. Celles-ci sont les authentiques et les répliques. Les authentiques sont très similaires des tenues portées par les joueurs en compétition ou pour les matches officiels. Ce type de maillot bénéficie d’une finition de haute qualité et se distingue par son confort. Les authentiques ne comportent pas de broderies, car ces dernières peuvent gêner le joueur. Les répliques sont des versions moins coûteuses des maillots authentiques. Ce type de vêtement est surtout destiné aux supporters ainsi qu’aux fans. Après avoir décidé entre authentique et réplique, il faut aussi savoir si l’on souhaite un maillot floqué ou non.

Ce type de vêtements s’achète souvent sur les boutiques des équipementiers et des fournisseurs officiels. Toutefois, les prix proposés peuvent être assez importants. Si l’on souhaite obtenir un produit de bonne qualité, mais à un prix accessible, il faut opter pour des sites comme https://www.maillot-de-foot.com ou encore Cdiscount. Ce genre de revendeur propose souvent un catalogue complet et à jour, dans lequel on peut trouver les maillots des Gunners les plus récents.

post

Aaron Ramsey : « Ce serait un honneur d’être capitaine de ce club »

Un peu moins de trois semaines avant la fermeture du mercato en Angleterre. Le manager d’Arsenal a indiqué que le club saisirait les opportunités de signer de joueurs importants. Unai Emery songerait également à faire d’Aaron Ramsey son capitaine.

Depuis l’ouverture de la période des transferts, les Gunners ont signé Stephan Lichtsteiner, Bernd Leno, Sokratis Papastathopoulos, Lucas Torreira et Matteo Guendouzi. Malgré ces importantes arrivées, le club londonien semble encore ne pas avoir terminé son mercato. De nouvelles signatures sont à prévoir. C’est du moins ce que laisse croire le manager de l’équipe en conférence de presse. « Je suis très content du fonctionnement du club. Nous travaillons tous les jours pour améliorer nos performances », des propos d’Unai Emery relayés par le site Football London. Le technicien espagnol explique avoir déjà bien travaillé avec les nouvelles recrues. Ces dernières devraient être des piliers de la formation londonienne pour la saison à venir.

« S’il y a une opportunité d’essayer de signer un joueur, alors nous regarderons », a ensuite précisé l’ancien entraîneur du PSG. La priorité du technicien reste l’amélioration du milieu de terrain. Arsenal pisterait le Français de Séville, à savoir Steven N’Zonzi. Également dans le viseur du club londonien, le Portugais Andre Gomes. Barcelona chercherait à se séparer du joueur. Il reste ainsi moins de trois semaines à la cellule de recrutement pour avancer sur l’un de ses dossiers.

Ramsey, nouveau capitaine des Gunners ?

Aaron Ramsey se trouve dans les petits papiers d’Unai Emery. Ce dernier souhaiterait conserver le Gallois. Pour rappel, le contrat de l’international de 27 ans expire dans moins d’un an. Le club est actuellement en négociations avec le joueur pour une prolongation. Selon certains bruits de couloir, Emery envisagerait de faire du Gallois son capitaine. Un choix pouvant motiver le joueur à rester ? « Le capitanat est évidemment une responsabilité énorme. Ce serait un honneur d’être capitaine de ce club. Le manager n’a pas encore décidé, donc nous devrons attendre et voir pour cela. Mais si l’occasion se présentait, je ne pense pas qu’un joueur puisse dire non », a répondu Ramsey.

Le Gallois ne montre pour le moment aucune velléité de départ. Par ailleurs, il considère Arsenal comme un club où l’on peut facilement rester pour des raisons de football.

Le 14 juillet dernier, Arsenal a parfaitement lancé sa campagne de pré-saison. Les hommes d’Unai Emery ont étrillé (8-0) la modeste équipe de Boreham Wood. À noter que cette dernière évolue dans la cinquième division anglaise. Ce jeudi (à 13h35), les Gunners feront leur entrée dans le tournoi amical International Champions Cup. Ils auront pour adversaire l’Atlético Madrid. L’occasion pour le manager de mettre en valeur les nouvelles recrues. Pour rappel, Papastathopoulos et Guendouzi avaient effectué leur première apparition lors du festival sur la pelouse de Boreham Wood.

Après l’Atlético Madrid, le groupe d’Arsenal restera à Singapour pour affronter le PSG. Celui-ci s’envolera ensuite pour l’Irlande – toujours dans le cadre de l’International Champions Cup – pour retrouver le rival londonien, Chelsea.

post

Une pépite de La Masia en attente !

Arsenal devrait annoncer au cours des prochains jours la signature de Joel Lopez, un défenseur très prometteur de La Masia. Selon plusieurs sources, le club londonien serait également en contact avec Andre Gomes et le Français Steven N’Zonzi.

Les Gunners se sont montrés assez actifs depuis l’ouverture du mercato estival. Le club londonien a signé sept joueurs depuis la prise de pouvoir du nouveau manager, Unai Emery. Les transferts se focalisent pour l’instant sur le secteur défensif. En témoignent les arrivées des défenseurs Stephan Lichtsteiner et Sokratis Papastathopoulos ainsi que des gardiens Karl Jakob Hein et Bernd Leno. De nouveaux joueurs sont également arrivés renforcer le milieu de terrain. Il s’agit de Lucas Torreira et du Français Matteo Guendouzi.

Qui est Joel Lopez ?

Ce jeune Espagnol n’a que 16 ans et évolue au poste de latéral gauche. Le joueur est considéré comme l’un des meilleurs espoirs de La Masia, la célèbre académie de Barcelone. Qu’une jeune pépite du centre de formation catalan rejoigne Londres n’est pas une première. On peut mentionner Cesc Fabregas et Hector Bellerin avant Joel Lopez. L’arrivée du jeune prodige n’est pas encore été annoncée par le club londonien. Toutefois, certains indices confirment bien que le transfert s’effectuera. « Ce sera le club (Barcelone) que je porterai toujours dans mon cœur pour tous les merveilleux moments que j’ai vécus. Ce fut une décision difficile, mais après avoir envisagé cela avec ma famille, j’ai pris la décision de partir et de commencer une nouvelle étape en tant que footballeur avec beaucoup d’enthousiasme », avait déclaré le latéral gauche aux journalistes le mois dernier. Par ailleurs, Joel Lopez a également noté « Arsenal » dans la biographie de son compte Instagram. L’Espagnol devrait intégrer dans un premier temps l’académie des Gunners. En mars 2019, celui-ci pourra signer son premier contrat professionnel.

Transfert d’André Gomes avant la fin du mercato ?

Le milieu de terrain sort de deux saisons compliquées avec Barcelone. Selon la presse catalane, le Barça ne souhaiterait plus conserver le Portugais. Le profil de l’international de 24 ans intéresse Unai Emery. Toutefois, Arsenal n’envisagerait pas un montant important pour signer le joueur. Les Gunners ne voudraient pas aller au-delà de 18 millions d’euros pour le transfert. Le départ d’André Gomes pour Londres devrait se décider au cours des prochaines semaines.

Le Board bloquerait N’Zonzi

Le nouveau manager des Gunners veut signer Steven N’Zonzi pour renforcer son milieu de terrain. Mais le transfert pourrait ne pas se faire à cause du conseil d’administration du club londonien. Avec les précédentes arrivées, Arsenal a déjà beaucoup dépensé. Le Board fonctionne sur une politique budgétaire assez stricte, et ce n’est pas cet été que celui-ci va changer ses habitudes. Par ailleurs, le conseil d’administration estime que le Français n’est pas une cible prioritaire. Son départ pour l’Emirates reste ainsi peu probable. « N’Zonzi est un joueur qu’Emery aime. La paire a travaillé ensemble à Séville, et ainsi Emery est bien conscient de ses qualités. Mais un transfert cet été est hautement improbable, étant donné les opérations qui ont déjà été faites », explique Charles Watts, journaliste de Football London.

post

Lucas Torreira et Matteo Guendouzi, nouvelles recrues des Gunners !

Le directeur général du club l’avait annoncé, Arsenal n’avait pas terminé son mercato estival. Les Gunners ont effectivement accueilli cette semaine deux nouvelles recrues. Ces dernières sont l’Uruguayen Lucas Torreira et le Français Matteo Guendouzi.

Les joueurs du club londonien ont repris le chemin de l’entraînement la semaine dernière en vue de la campagne de pré-saison. Ivan Gazidis était l’invité-surprise de cette première session. Le directeur général d’Arsenal a profité de l’occasion pour faire le point sur le mercato estival. Après les arrivées de Lichtsteiner, Leno et Papastathopoulos, le dirigeant avait expliqué que la formation londonienne n’avait pas encore terminé son recrutement. Celle-ci a ainsi officialisé cette semaine les signatures de Torreira et Guendouzi.

Continue reading

post

Arsenal : Unai Emery sur la piste d’Ever Banega

Certains milieux de terrain vont quitter Arsenal cet été. Le club londonien cherchera certainement à renouveler ce secteur pendant le mercato estival. À en croire plusieurs sources, le nouveau manager du club, Unai Emery, pisterait Ever Banega, milieu de Séville.

Unai Emery compte seulement deux recrues depuis son arrivée à Londres. Celles-ci viennent renforcer le secteur défensif des Gunners. La première est l’ancien défenseur droit de la Juventus, Stephan Lichtsteiner. La deuxième est l’ancien gardien de but du Bayer Leverkusen, Bernd Leno. Nul doute que ces deux arrivées sont insuffisantes pour prétendre à de grandes ambitions pour la prochaine saison.

Un milieu à renouveler !

Deux figures emblématiques du club ne porteront plus le maillot des Gunners pour le prochain exercice. La première est Santi Cazorla. Après six années passées à Londres, l’Espagnol n’a reçu aucune prolongation. Un bel hommage a d’ailleurs été rendu au milieu de 33 ans pour annoncer son départ en mai dernier. La deuxième figure emblématique à partir est Jack Wilshere. Ce dernier est quasiment un enfant du club. Il aura passé 17 ans à porter les couleurs des Gunners. Le contrat de Wilshere va expirer en fin juin et le joueur de 26 ans ne souhaite pas prolonger. « Suite à de nombreuses conversations avec les membres du club, et en particulier une récente avec le nouveau manager, Unai Emery, j’ai senti que je n’avais finalement pas d’autre choix que de prendre cette décision », s’est expliqué le milieu anglais sur les réseaux sociaux.

Ces deux départs majeurs vont avoir un impact considérable sur le milieu d’Arsenal. Le renouvellement de ce secteur ne devrait pas s’effectuer que quantitativement. Cazorla et Wilshere possèdent un niveau assez élevé techniquement. Unai Emery devra ainsi penser à des joueurs à la hauteur de ces deux anciens.

Un contact avec Ever Banega

Le journal britannique The Independent a révélé cette semaine un contact entre Emery et Ever Banega. Le manager des Gunners aurait personnellement téléphoné le joueur pour parler de son projet à Londres. La piste serait sérieuse, Banega constitue effectivement une cible de premier choix pour le club londonien. Revenu à Séville en juin 2017, l’Argentin s’est montré très précieux dans le milieu de l’équipe andalouse. Cette dernière a d’ailleurs réalisé un joli parcours lors de la précédente campagne de Ligue des Champions. Séville avait atteint les quarts de finale en éliminant contre toute attente Manchester United.

Très à l’aise balle au pied, Banega est une solution crédible pour remplacer Cazorla ou Wilshere. D’autre part, Emery connaît bien le joueur. L’entraîneur espagnol a pu le diriger lors de son temps à Séville et à Valence. Ces dernières semaines, le club sévillan a connu de changements considérables au niveau de la direction. Le nouveau projet pourrait ne pas intéresser l’international argentin et envoyer celui-ci en Angleterre. Par ailleurs, une clause libératoire à hauteur de 20 millions d’euros rentre dans les moyens d’Arsenal. Toutefois, il reste à savoir si le club andalou est vendeur.