in

Arsenal 0 – 0 Etoile Rouge : Aucune étoile est née mais Arsenal est qualifié !

Arsenal V Etoile Rouge Giroud

Par #Thom  & #Xam

Bonjour bonsoir les Gooners,

Arsenal se qualifie, mais pas grâce à son jeu. En effet, hier, les Canonniers recevaient l’Etoile Rouge de Belgrade dans le cadre de la 4ème journée d’Europa League. Avec une équipe plus que remaniée, les hommes de Wenger n’ont pas forcé leur talent, on pourrait même dire qu’ils n’ont pas forcé du tout puisqu’ils ont concédé le match nul à l’Emirates Stadium.

Infos / Stats of Ze Game

Infographie Arsenal v Etoile Rouge

La compo Arsenal v Etoile Rouge

Tonton continue dans l’exotisme en affichant une compo mi-figue mi-raisin, avec quelques joueurs jeunes et d’autres plus âgés. On retrouve encore Elneny en défense centrale, Wilock est aligné aux côtés de Coquelin, Wilshere fait son apparition sur le flanc gauche.

Arsenal XI v Etoile Rouge XI
Le saviez-vous ?
  • 0: C’est la première fois qu’Arsenal ne plante un pion depuis la défaite à l’Emirates 2-0 contre Southampton en novembre 2016.
  • 1: Comme le premier match nul à domicile sur le score fleuve de RIEN partout en coupe Européenne depuis Novembre 2011 (v Marseille).
  • 7: Arsenal est maintenant invaincues sur les 7 dernières rencontres Européennes sous Wenger à la maison, en remportant les 5 derniers.
  • 8: Comme le fait qu’Oli Giroud restait sur 7 buts et 1 passes D en 8 titularisations en coupe Européenne.

Le résumé Arsenal v Etoile Rouge

Macey sauve les meubles face à l’Etoile Rouge

Première occasion pour Arsenal avec Maitland-Niles qui percute, mystifie un défenseur adverse puis donne à Giroud qui tente sa chance en reprise. Le portier de l’Etoile Rouge contre la tentative de l’attaquant français (10ème).

Aller, on s’emmerde tellement qu’on va quand même vous parler de la percussion de Radonjic. Le joueur s’engouffre là où il n’y a pas de défenseur puisqu’ils sont tous en train de ramasser les fraises des bois. Mais l’attaquant serbe se troue sur sa poussée de ballon. Le cuir part dehors (12ème).

Giroud est à deux doigts de trouver la solution face à Borjan. L’attaquant français est bien lancé par Willock sur le côté droit. Il se met dans l’axe pour frapper mais le portier intervient et stoppe l’assaut des Gunners (34ème).

Nouvelle occasion pour Belgrade et pour le plaisir. Et, c’est Matt Macey qui sauve la baraque. A la suite d’un corner, le cuir revient dans les pieds de Donald qui frappe, le ballon est contré. Smic est à deux doigts de faire mouche de la tête. Heureusement, le portier des Canonniers est vigilant et sort le cuir sur la barre (36ème ).

On s’arrête deux secondes sur Walcott qui loupe un centre en retrait ras de terre alors qu’Elneny s’était cassé le fion à remonter tout le terrain pour délivrer une bonne passe dans le dos de la défense adverse (39ème).

Nouvelle occasion pour les serbes, celle-ci sent vraiment le pâté, la rillette et les cornichons. Nouvelle contre attaque de l’Etoile Rouge. Boakye se retrouve en face à face après une bonne passe de Kanga mais l’attaquant envoie une frappe dans les gradins de l’Emirates Stadium.

Fin du premier acte, terriblement ennuyeux. Pas grand chose à se mettre sous la dent. Non mais, vraiment, pour le coup… Pas granche

On s’ennuie dans cet Arsenal v Etoile Rouge

On repart comme en 40’ pour ce second acte avec Giroud qui tente une frappe lointaine à la 47ème. Celle-ci passe bien au dessus des cages de Borjan.

Les Gunners sont un peu plus présents, les tentatives semblent plus incisives. Enfin, si je vous dis ça comme ça, à la volée, c’est que sur le terrain, y’a pas grand chose à dire. On peut relever la percée de Nelson qui avance bien mais zappe complètement ses partenaire pour faire un « tout droit » dans le défenseur adverse (52ème). Belgrade répond quelques instants plus tard avec un centre de Smic pour Baokye. Mais Macey est encore présent pour sortir le cuir.

L’arbitre ne siffle pas pénalty sur Wilshere à la 59ème. Le Canonnier joue avec son corps pour prendre l’avantage. Le défenseur adverse le touche, l’anglais tombe. M. Banti reste impassible.

Arsenal est proche de marquer… Mais non. A la suite d’une bonne combinaison Wilshere récupère le cuir, tente un lob piqué au dessus de Borjan mais Le Tallec sort le cuir sur sa ligne d’une bien belle bicyclette (64ème).

On continue par une occasion un peu pâlichonne. A la suite d’une longue conservation, Wilshere percute, temporise puis transmet un bon centre tendu vers Walcott. L’anglais, un peu loin, s’essaie de la tête mais sa tentative n’est pas cadrée (76ème).

Nouvelle occasion pour l’Etoile Rouge. A la suite d’une récupération au milieu de terrain Krsticic transmet à Boakye qui tente une frappe lourde mais celle-ci passe à côté des cages de Macey (81ème).

On s’arrête là et c’est déjà pas mal. Cette rencontre fut d’un ennui incroyable. L’important c’est le point pris sans forcer avec en prime la qualification assurée. En revanche, côté jeu, faudra repasser car là, les Gunners n’y étaient pas.

La tweetosphère

What do you think?

53 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Arsenal v Étoile Rouge Belgrade : Notes des joueurs

Arsenal doit faire le match parfait

Manchester City v Arsenal, faire le match parfait