Sunderland 1-4 Arsenalalalaaaaaa, la chèvre est de retour.

580
Olivier Giroud

Arsen…Giroud finit les Black Cats

Je vais faire des notes rapides sur ce match où l’on a stressé pendant 69 minutes et puis il y a eu Giroud. Vous le savez, je l’aime notre Giroud, on ne m’enlèvera pas de l’idée qu’il reste un joueur exceptionnel, peut être pas le meilleur buteur du monde et de loin mais il a des qualités que l’on ne peut pas nier et celui qui désaprouve devrait travailler chez Bein Sport

On commence par revoir les buts

Puis je continue par m’auto citer (je m’aime à mort) avec ce petit tweet à la mi temps du match.

Donc pour une fois que j’ai tout bon, je dois dire que le coup de Giroud je le voyais venir, Gigi a faim, Gigi veut sa place, Gigi veut faire taire les footix et cet après-midi les haters gonna hate.

Ce n’est pas sans mal que l’on a gagné ce match, le score aurait pu être de 3-0 en première mi-temps mais Özil se chiant dessus à 2 reprises, on est resté avec un 1-0.

D’ailleurs pour les autres haters, Elneny avait 96% de passes réussies dans cette première période, plus que quiconque sur le terrain et à terminer avec 94% au coup de sifflet final (en fait sa me fait penser à la fable le Lièvre et la Tortue toute cette histoire)

69eme Giroud rentre en jeu et le score est de 1 partout, 78eme 1-4 avec doublé de Giroud et un doublé d’Alexis, qui je cite: a été monstrueux aujourd’hui.

A savoir, on a assisté au retour de Ramsey et MOSSIEUR se permets d’offrir le second but à Sanchez (même si bon…on est d’accord que la chance a joué dans cette passe)

Donc on résume, cette saison, à chaque fois qu’un de nous joueurs se blesse (comme d’hab) on flippe, le remplaçant arrive, il balance de la passe décisive et du but et on rentre aux vestiaire le sourire en poche.

Nous ne sommes qu’ en début de saison, après tout 10 matchs ce n’est rien, encore 28 à jouer mais je ne me souviens pas ces dernières années avoir eu une équipe d’Arsenal de ce niveau, même en début de saison. Bravo les gunners #COYG

un petit dernier pour la route

Note des joueurs
Petr Cech
Hector Bellerin
Shkodran Mustafi
Laurent Koscielny
Kieran Gibbs
Mohamed Elneny
Francis Coquelin
Alex Iwobi
Oxlade Chamberlain
Mesut Özil
Alexis Sanchez
Olivier Giroud
PARTAGER
Article précédentSunderland v Arsenal ne pas gâcher les munitions
Article suivantÖzil transforme-t-il son jeu (pour viser le ballon d’or) ?
Administrateur, Webmaster, Blah blah, Bloggeur dans mes temps perdus, mauvais en orthographe, #COYG