in ,

Stoke City – Arsenal – la passe de deux ?

Arsenal v Stoke city 2eme journée
Stoke-City-Arsenal (getty)

Salut les ptits gooners,

Aujourd’hui, Arsenal se rend à Stoke City dans le cadre de la seconde journée de Premier League. Apparemment, les Potters attendent les Canonniers de pied ferme selon les interviews des joueurs et du coach de Stoke City. Bien entendu, ils vont nous en faire baver. Mais, il faut en passer par là, par ces matchs tests qui sentent dores et déjà le caca. Espérons que la confiance acquise face à Leicester nous porte vers la victoire, ou au moins le nul…

Focus sur les deux équipes

Stoke City

Après avoir enregistré la venue de Jesé Rodriguez et de Bruno Martins Indi, les Potters se sentent pousser des ailes en recrutant notamment l’espagnol de 24 ans.  Les commentaires de certains joueurs et du coach font penser qu’ils sont chauds comme des baraques à frite. Ce cher Mark Hughes ou encore ce bon vieux Fletcher pensent que les pensionnaires du Bet365 Stadium vont réussir à faire plier les Canonniers.

D’un côté, ils n’ont pas tout à fait tort car hormis la saison passée, où les Gunners se sont largement imposés 4 – 1, les matchs entre les deux équipes sont souvent rugueux et physiques. Même si les Gunners ont gagné leurs 4 derniers face à face avec Stoke City, nul doute que les Potters ne vont pas faire dans la dentelle. Quoi que, quand on regarde d’un peu plus près : Shaqiri, Bojan, Berahino et Jesé. Il y a donc du potentiel technique. En gros, si on résume, ils vont vraiment nous emmerder.

Pour information, Stoke City a perdu son premier match de la saison face à Everton sur le score de 1 à 0 à Goodison Park.

Arsenal

On ne sait pas encore si le mercato d’Arsenal est terminé. Pour le moment, ce que l’on peut se dire, c’est que tonton a encore l’œil affuté de l’aigle strasbourgeois question recrutement (aigle strasbourgoies : grand volatile gris chassant seulement des saucisses et de la choucroute en réduc’). En effet, pour aller chercher Kolasinac for free et Lacazette pour 60 potatoes, le tonton strabourgeois en a encore sous la pédale. Bon, il manquerait bien encore un ou deux joueurs pour compléter le bon (début) de mercato. Là n’est point le du jour chers amis.

Après une victoire aux forceps face à Leicester, Arsenal reprend du service en se rendant au Bet365 Stadium (que c’est laid comme nom de stade, désolé). Le match de la semaine passée a été très difficile pour les hommes de Wenger, ils en ont bavé sévère. On pensait être défait. Mais non, les Gunners ont relevé la tête et se sont imposés sur le score de 4 à 3.

Stoke City – Arsenal – face à face

Arsenal est invaincu depuis 4 rencontres face à Stoke City (4 victoire, 1 nul) et a concédé seulement deux buts sur ces 4 matchs.

La défaite de Stoke City 4 à 1 à domicile face à Arsenal la saison passée a mis fin à une série de 6 rencontres sans défaite pour les Potters.

Si les Gunners gagnent cette rencontre, ils égaleraient le record de victoires successives face à Stoke City (le record remonte à 1969).

Quelques stats en +

Arsenal peut gagner son 2ème match consécutif en deux matchs de début de saison, cela n’est plus arrivé depuis 8 ans.

Avec une victoire face à Stoke City, ce serait le 8ème succès consécutif des Gunners en Premier League, chose qui n’est plus arrivée depuis février 2015.

Arsenal n’a pas perdu de match à l’extérieur en début de saison depuis 8 ans (3 victoires et 5 nuls).

Team news Stoke City – Arsenal

Julien Ngoy, Ibrahim Affelay et Stephen Ireland sont out pour la rencontre côté Stoke City. Arsenal enregistre les retours de Mertesaker, Mustafi et Coquelin tandis que Koscielny purge son dernier match de suspension.

Bon match à tous et COYG !

Qu'est ce que vous en pensez?

33 points
Upvote Downvote

Total votes: 1

Upvotes: 1

Upvotes percentage: 100.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Écris par Xam

One team in London, there's only one team in London. Believe in Arsene's management, think an other football (business) is possible. Proud to be a gooner for the achievement, the economic development and managerial strategy.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

Thierry Henry fête ses 40 ans

[Retro] La quarantaine pour The King Henry

Sead Kolasinac tape dans l'oeil de Wenger

Wenger: Kolasinac est l’un des joueurs les plus forts avec qui j’ai travaillé