Olympiakos 0 – 3 Arsenal : Porté par son sérial buteur Giroud, impossible n’est pas Gunners !

866

Arsenal avait rendez vous avec son destin pour soit confirmer son billet en Europa League déjà dans la besace ou avec l'histoire en Ligue des Champions.

Effectivement dernier de son groupe sur la phase aller, les rouges et blanc de Wenger ont réussi leur pari en se qualifiant pour la 13ème année consécutive pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions (depuis ce format), chose que personne n’a réalisée.

Après un mois catastrophique en Novembre (comme souvent), les Gunners ont pour l’habitude de ne jamais se laisser aller et toujours aller de l’avant. Ils nous l’ont prouvé la nuit passée en allant chercher la qualification avec panache en éclatant les Grecs 3 buts à zéro.

Infos / Stats of Ze Game

#OLYvAFC Compo
#OLYvAFC Stats

Côté composition d’équipe, on ne change pas une équipe qui mets 3 buts sauf Theo Walcott qui fait son retour sur le flanc gauche en chopant la place d’un The Ox mal inspiré en ce moment.

Le saviez-vous ?
  • C’est la première fois que l’Olympiakos perds un match à domicile en Ligue des Champions face à des équipes anglaises, il était invaincu en six matches (5 victoires, 1 nul).
  • Notre serial buteur français avec 8 buts en compte désormais plus que Dennis Bergkamp en Ligue des Champions. Héritier 
  • Arsenal a perdu ses trois déplacements sur le terrain de l’Olympiakos en C1, tous ayant eu lieu lors de la dernière journée de la phase de poules. Le changement c’est maintenant.
  • L’Olympiakos s’était montré très réaliste lors du match aller, en cadrant quatre fois pour 3 buts.
  • Arsenal n’a jamais échoué à atteindre la phase finale de la Ligue des champions depuis la mise en place du format actuel en 2003-2004.
  • C’est seulement le deuxième clean sheet en 12 déplacements pour les Gunners dans la compétition aux grandes oreilles. 
  • Après un premier but contre son camp en championnat le dernier weekend contre Sunderland (3-1), Giroud signe son premier triplé avec les Gunners, son dernier remonte à un Sochaux v Montpellier en 2011.
  • Olivier Giroud est le 4ème joueur a avoir inscrit un triplé en Champions League après King Henry, Lord Bendtner et Injury Welbeck.
Le résumé

Le match commence tambour battant avec des Grecs qui veulent clouer le bec à des Gunners qui montrent de l’envie, notamment dès le début de la rencontre par une récupération très haute se concluant par un jolie  drop/hors-jeu de Padro (1′) puis par un rush sans conséquence de Sebastiao (19′).

Mais les Gunners reprennent du poil de la bête avec une contre-attaque initiée par Joel Campbell mais Flamini trouvera malheureusement la barre transversale (24′). Quatre minutes plus tard, le rêve est en marche avec un Mesut Özil qui délivre un caviar dans le dos de la défense en lançant Aaron Ramsey sur le flanc gauche. Ce dernier la remet parfaitement sur la tête de Giroud qui d’une tête piqué envoi la première lumière (0-1). Ensuite pas grand chose à se mettre sous la dent ormis un possible csc de KOS (39′) mais il ne fera pas une Giroud, tant mieux.

En seconde période, même cadence de jeu même s’il y a véritablement qu’une seule équipe sur le terrain pendant une trentaine de minutes puis les Grecs poussent vraiment en fin de rencontre pour sauver l’honneur, ça ne fonctionnera pas.

Pour en revenir aux faits de jeu, le premier est la (fausse?) blessure de Giroud suivi d’a peine 40 secondes avant son plat du pied suite à un mouvement Messiesque de Joel Campbell (0-2). Les Gunners sont pour le moment qualifiés avec ce score (49′).

La réaction ne se fait pas attendre, une minute plus tard c’est Da Costa qui place sa tête mais c’est trop facile pour Cech, très rassurant sur ce match. A la 55ème, Theo rate une très belle occasion d’enfoncer le clou et les Grecs en profitent par le biais de Fortunis qui oblige Cech a s’employer pour la photo (58′).

Notre Dieu Grec, Olivier Giroud, libère alors Arsenal en transformant avec sang froid son pénalty (0-3), causé par Omar Elabdellaoui d’une main suite à une frappe de Monreal (67′).

Place au changements et Theo prends TOUT son temps, ce qui n’est pas du goût d’un Olympien qui se prends un méchant vent (73′). Cela a tellement énervé que notre Giroud s’en prends plein le cul (78′). Le match plié, les Gunners maîtrisent à la perfection la fin du match, même si KOS veut absolument aider les adversaires mais Cech n’est pas de cette avis et veut un clean sheet en repoussant le cuir d’une claquette (89′).

Avec ce beau succès, les Canonniers se retrouvent donc à la seconde place et chope la place qu’occupait l’Olympiakos qui sera désormais retranché en Europa League. Le tirage se faisant ce lundi sous les coups de midi, voici ce qu’on pourrait tirer : Real Madrid, VFL Wolfsburg, Atlético Madrid, FC Barcelone et le Zenith.

Stats: Squawka, Opta

Images: Mirror, Goal, Soccerway

Chiffres et stats

Frappes

8 : le nombre de tentatives (11 pour Olympiakos)

4 : le nombre de frappes de Giroud, 2 pour Walcott et 1 pour Flamini (sa barre en replay)

Frappes : Giroud

#OLYvAFC Shots by Giroud

Chances créées

6 : le nombre de chances créées (7 pour Olympiakos)

3 : le nombre de chances créées par Joel Campbell (dont 1 assist), 1 chacun pour Giroud, Ramsey (1 assist), Monreal

Chances créées : Olympiakos v Arsenal

#OLYvAFC Chances créées

Centres tentés

15 : le nombre de centres tentés (20 pour Olympiakos)

4 : centres tentés pour Özil, 3 pour Monreal, 2 chacun pour Theo, Joel et Ramsey

Centres : Özil-Monreal (7) v Masuaku-Fortounis (9)

#OLYvAFC Centres Özil-Monreal v Masuaku-Fortounis

Passes réussies

83% de passes réussies (80% pour Olympiakos) sur 415 passes tentées (407 pour Olympiakos)

97% de passes réussies par Koscielny, 93% pour Mertesacker, 85% pour Ramsey

Pass accuracy : Koscielny & Mertesacker

#OLYvAFC Pass Accuracy

Dribbles tentés

9 : nombre de dribbles tentés (14 pour Olympiakos)

2 : dribbles réussis pour 2 tentés par Bellerin, 1/5 pour Campbell

Dribbles : Olympiakos v Arsenal

#OLYvAFC Dribbles

Tacles tentés

33% de tacles réussis 🙁

3 tacles réussi pour 5 tentés par Bellerin, 2/7 pour Ramsey et 2/2 pour Theo

Tacles : Olympiakos v Arsenal

#OLYvAFC Tacles

Duels aériens

48% de duels aériens remportés 🙁 (bis)

5 duels aériens remportés sur 9 pour Giroud, 0/2 Bellerin, 1/3 KOS et 2/3 pour Monreal (meilleur ratio en défense)

Duels aériens : Giroud et les autres…

#OLYvAFC Duels aériens

Interceptions réalisées

16 : nombre d’interceptions réalisées (7 pour Olympiakos)

4 interceptions pour Flamini, 3 pour Koscielny & Mertesacker et 2 pour Monreal

Interceptions : Flamini

#OLYvAFC Interceptions

Dégagements effectués

29 : nombre de dégagements effectués (14 pour Olympiakos)

8 dégagements pour Monreal, 7 pour Koscielny, BFG 4 et Giroud

Dégagements : Défense + Giroud v Arsenal

#OLYvAFC Dégagements

La tweetosphère