Lucas Pérez est prêt à s’adapter où l’on aura besoin de lui.

619
Lucas Pérez

Lucas Pérez se dit prêt à s’adapter dans la position qui lui sera confiée.

Nous l’avons très peu vu depuis son arrivée à Arsenal et ce fut un grande excitation de la part des fans de voir son entrée en jeu contre Ludogorets cette semaine.

182 minutes, c’est a peu près le temps de jeu qu’a accumulé le milieu offensif d’arsenal depuis son arrivée du Deportivo de La Coruña cet été, ce qui représente un peu plus de 16% du temps qui a été joué cette saison toutes compétitions confondues. Et à chaque apparition, on se demande ce que le joueur va bien pouvoir apporter au club. Situation assez amusante quant au fait que l’attaquant nous a déjà gratifié de 2 buts et 3 passes décisives, cela veut dire que le gaillard d’ 1m80 a été impliqué toutes les 36 minutes dans un but… Allez cadeau, ses deux dernières passes décisives.

Que du bonheur, bref.

Un air de rien mais quand on regarde ses deux passes, on remarque que deux choses. 1. Sa détermination, le joueur, dans les 2 cas, s’est arraché pour aller récupérer les deux passes qu’on lui a faite, on peut le voir, il n’est pas super rapide mais il donne tout et ce, malgré un match déjà ficelé au score #envie.

2. Droite ou gauche, tu choisis, et oui, 2 ballons, 2 côtés, 2 passes décisives, donc si on a besoin de quelqu’un là ou là, on a Lucas Pérez.

Le joueur l’a dit lui même:

« Je peux m’adapter à toutes les positions en attaque. Je serais disponible quand l’entraîneur aura besoin de moi. Il m’a dit d’être patient parce qu’il croit en moi. »

Avant d’ajouter:

« Il m’a dit qu’il me suivait depuis très longtemps qu’il aimait mon style et que je devais être patient, que les opportunités viendront et qu’ aujourd’hui en était la preuve. C’est une bonne personne qui est toujours là pour nous aider. »

« Quand vous arrivez dans un nouveau club il est logique que vous êtes enthousiaste et que vous voulez prouvez que vous valez le coup. »  » Mais ici c’est Arsenal, il y a beaucoup de compétition (entre les joueurs)et ceux qui jouent, le font très bien. » « Quand je suis arrivé à Arsenal, je savais où je mettais les pieds. Je sais qu’il y a de grands joueurs ici. Je dois attendre d’avoir l’opportunité (de montrer son talent). »

En ce qui me concerne, il m’a déjà convaincu, alors certains diront que Nottingham Forest et Ludogorets ne sont pas non plus des équipes de haut vol mais ne nous faut il pas des joueurs qui sachent marquer dans tous types de match?

En attendant, j’ai l’impression que nous allons revoir Monsieur Lucas Pérez à de nombreuses reprises ces prochaines semaines, pour le plus grand plaisir de tous.

Image: Arsenal.com