Everton v Arsenal, il faut que je me lâche

961
everton arsenal

Il n’y a pas de mots pour décrire la déception de cette défaite face à Everton mardi soir, mais avant de me faire des ennemis inutiles ou des amis non nécessaires, autant dire tout de suite que la défaite en elle-même ne me déçoit pas (si tout de même) mais une fois de plus c’est la manière qui me dérange.

Je me voyais déjà tout excité par une nouvelle victoire des gunners à Everton, match qui ne s’annonçait pas facile mais jouable et surtout, même avec un petit 1-0, faisable.

Donc forcément à l’ouverture du score d’Arsenal, même si le match n’était pas d’un niveau très élevé, je me disais, bon, c’est fait, il n’y a qu’a tenir le score, éventuellement en mettre un de plus car je savais (je sais pas pourquoi) qu’Everton allait nous mettre un pion, peut être le fait qu’Arsenal n’a pas tenu un match sans encaisser depuis le 25 octobre…

Mais revenons au commencement, l’équipe est annoncée et déjà, j’ai eu un sursaut de … ou est notre profondeur d’équipe si on aligne le mardi soir, l’équipe du samedi, un changement, voir deux, si je regarde nos 25 gaillards, moins les blessés, il reste de quoi choisir.

Donc, dans ma tête, je voyais Iwobi (même si je ne le trouvais pas terrible ces derniers temps, son repositionnement plus axial me plait vraiment), Giroud, beh oui, notre Gigi mérite de commencer malgré tout un ou deux matchs, Gibbs, et que celui qui me dit que pour l’instant il a pas été terrible jusqu’à présent aille supporter Sunderland et Perez, on sait tous pourquoi, bref, 4 joueurs qui, cette saison, ont montré que leur place en équipe première était légitime, presque autant que certains de nos autres joueurs. Je pourrais ajouter Elneny mais le milieu de terrain n’ayant pas vraiment été en faute contre les Toffees, je le garde au chaud.

Ce ne fut pas sur des bases de performances que j’aurais souhaité ces changements mais plutôt sur la base de faire souffler quelques joueurs. Quoi de plus logique quand on se dit que son groupe a, pour une fois, les moyens de le faire et de le faire bien.

Donc, déjà, pas content des choix de tonton Wenger et cela ne m’arrive pas souvent, mais ici, oui.

Ensuite, on va parler de la performance des joueurs sur le terrain, et c’est là que je fais beaucoup moins d’amis, mais comme je n’ai pas ma langue dans ma poche et que peut importe combien coûte le joueur, si je dois lui mettre un savon, pas d’excuse bidon pour ne pas lui en mettre.

Sur Twitter (Footixworld) les gens se sont acharnés sur Gabriel, beh voyons, alors je suis d’accord pour dire qu’il n’a pas fait un gros match mais il a certainement été l’un des moins dégueulasses au final quand on voit: 1. la prestation de l’équipe sur ce match 2. le fait qu’il sert de pion de remplacement quand on a vraiment plus le choix. Quand je lis que Mustafi manquait à l’équipe et que c’est la raison de cette défaite, je me marre, parce que Mustafi aurait sauvé le match en fait, si je comprends bien, donc c’est lui qui aurait été faire les passes décisives et inscrit les buts nécessaires mais surtout, éviter les buts surtout le premier qui au final n’aurait même pas été de son côté dans cette phase défensive. Mais dites moi, combien de fois Gabriel a joué depuis le 25 octobre? Donc même si il est sur le banc il est responsable des buts encaissés? fermé un peu vos gueules, le problème n’étant pas forcément Gabriel.

Mais bon, quand on reste à regarder des attaquants faire de la merde, je pense que l’on peu avoir le moral qui baisse en ce disant, que cela serait bien si l’un d’entre eux fasse une passe correcte qui puisse permettre à un attaquant au pieds normaux de marquer un but ce qui éviterai, à 2 ou 3-0 de voir des vagues continues de joueurs bleus presser sur nos arrières.

Saloperie de suffisance

Si je regarde ce match, je n’ai que deux joueurs à réellement féliciter, Alexis, qui donne toujours ses 120% (malgré le nombre incalculable de passes ratées) et Coquelin, notre chien de défense infatigable et toujours aussi combatif à la première comme à la dernière minute, le reste, pipi de chameau, raclure de chauve souris, bref, pas de mots assez profonds pour décrire cette performance puant la suffisance et j’appuie sur 2 joueurs en particulier, Oxlade Chamberlain, qui se prenait pour…beh je sais pas  pourqui en fait et surtout, Mesut « je veux un gros salaire » Özil.

Je reviens sur le second parce que je le dis bien haut et fort, arrêter le hype autour de ce joueur qui, selon le temps, l’heure, ce qu’il a bouffé et avec qui il fera un selfie après le match, gère son comportement sur le terrain et cette saison, je peux vraiment pas. C’est un bon joueur, un grand joueur c’est indéniable mais pour moi, Özil est un upgrade d’Arshavin et Arshavin, beh ils nous a rien fait gagner mais nous a vendu un peu de rêve et je me dis que si monsieur choisit ses matchs, alors qu’on le lui demande avant le match si il préfère rester en pantoufle parce que l’équipe d’en face ne vaut pas la peine qu’il enfile son maillot et dans ce cas qu’on laisse jouer quelqu’un d’autre. Je vais même aller plus loin, son attitude sur le terrain et face aux buts adverses nous ont carrément coûté le match, car oui, si MONSIEUR Cold Blood n’avait pas eu les pieds carrés à deux reprises, le score et la physionomie du match aurait été tout autre.

Pour en finir avec les joueurs, un qui commence à m’inquiéter de plus en plus c’est notre gardien, Petr Cech, le mur tchèque me semble effrité et j’ai l’impression que cette saison il est atteint d’une Szczesnite aigüe, des bon arrêts, il nous a même sauvé quelques matchs mais dans l’ensemble, mon dieu qu’il devient médiocre, les sorties aériennes sont facultatives, les sorties tout court deviennent hasardeuses mais surtout, son positionnement me semble plus qu’exécrable. Alors suite à une discussion avec un twittos qui me soutient que si il prend des buts, ce n’est pas de sa faute, c’est celle de la défense, dans ce cas à quoi sert un gardien? Contre Everton, 14 tirs pour les toffees dont 4 cadrés…2 buts… contre Stoke, 3 tirs cadrés…1 buts contre Bournemouth 3 tirs cadrés…1 buts et regardez bien les équipes que je cite, je ne suis pas en train de parler du top 6, même les stats d’Ospina en Ligue des Champions sont plus propres (sauf contre le PSG au match retour, mais il faut avouer que ce match était une farce d’un côté comme de l’autre).

Bref, que l’on perd un match, ok, pas de soucis, Arsenal n’enregistre que 2 défaites cette saisons, sur 16 matchs, il n’y a pas mort d’homme, mais tant n’est pas sur le nombre de matchs perdus mais sur la forme et cet Arsenal, celui de mardi soir, n’avait aucun droit de le gagner, Everton a été l’équipe la plus forte car Everton avait plus d’envie, plus de niak et TOUS les joueurs avaient la rage de vaincre, alors que les gunners n’ont rien eu pour eu.

Note des joueurs
Petr Cech
Hector Bellerin
Gabriel
Laurent Koscielny
Nacho Monreal
Francis Coquelin
Grabit Xhaka
Theo Walcott
Oxlade Chamberlain
Mesut Özil
Alexis Sanchez
Arsene Wenger
PARTAGER
Article précédentEverton 2 – 1 Arsenal – Coup d’arrêt pour Arsenal à Everton
Article suivantManchester City v Arsenal, on repart sur le bon pied
Administrateur, Webmaster, Blah blah, Bloggeur dans mes temps perdus, mauvais en orthographe, #COYG