in ,

Assez c’est assez, quand une supportrice de Wenger pète son cable

et on la comprends

Julie revient vers nous une fois de plus pour nous parler de son point de vue sur le club et Wenger après la déconvenue contre Liverpool le week end dernier? Fervente fan de Wenger, elle aussi penche du côté obscur, logique.

Nous sommes un certain nombre pour qui la passion envers ce club émane d’Arsène Wenger. Beaucoup partagent sa philosophie, ses valeurs et apprécient ses prises de position. Mais aujourd’hui, force est de constater que Son Arsenal a désormais un train de retard.

En toute honnêteté, dimanche après-midi, c’est allé beaucoup trop loin. Aux dires mêmes du coach français, ce fut « une performance dramatique », « un désastre ».

Sans parler du positionnement sur le terrain, il aurait été intéressant de voir des joueurs tout simplement en forme. Et ce, pas seulement sur le plan physique ou athlétique mais aussi et surtout mentalement. Arsène nous dit : « Il y a des raisons mais je ne pense pas qu’il faille les évoquer maintenant ». Très bien, mais quand alors ?

Trop de joueurs ne sont pas ou plus au niveau de la Premier League. Pour certains, il est possible de trouver une explication. L’exemple le plus frappant étant celui de Bellerin, qui évolua ce dimanche encore sur le flanc gauche, lui qui avait toujours livré des prestations fort satisfaisantes sur son côté droit. Pour d’autres et ils sont nombreux, c’est tout bonnement incompréhensible. Oxlade mérite-t-il qu’on lui trouve une place sur le terrain à chaque rencontre ? Comment un joueur champion du monde avec sa sélection, ose-t-il se comporter de là sorte sur un terrain ? A croire qu’en allemand, on pourrait traduire Ozil par fantôme.

Encore une fois, la défense a été pointée du doigt et c’est normal si l’on se penche précisément sur la prestation de Holding. Mais qu’en est-il du bloc équipe ? Une défense lâchée par son milieu de terrain, celui-ci trop peu étoffé pour faire front. Et que dire du pressing « light » de la ligne d’attaque… On devient alors forcément « un adversaire facile pour Liverpool » en étant loin d’avoir livré « une performance acceptable à ce niveau ».

Disons le tout net, sauf à faire preuve d’un chauvinisme exacerbé, il est désormais de plus en plus difficile de comprendre les choix du manager d’Arsenal. Capable auparavant d’annoncer les compositions de départ (à une erreur près, restons modeste), d’anticiper les remplacements nécessaires au bon fonctionnement de l’équipe, un sentiment de totale incompréhension nous envahit désormais.

Que l’on soit pro-Arsène ou anti-Wenger, la situation de ce début de saison n’a jamais été aussi critique. En plus de vingt années passées sur le banc des Gunners, jamais il n’aura connu pareille déconvenue. En conséquence, il semble légitime de nous demander si « Arsène Who ? » est toujours l’homme de la situation pour sortir de cette crise sans précédent.

Qu'est ce que vous en pensez?

16 points
Upvote Downvote

Total votes: 1

Upvotes: 1

Upvotes percentage: 100.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Commentaires

Donner votre avis
  1. pourquoi faire une grande histoire du 4 a0? lorsque l on voit que 3 . 4 joueurs ne savent pas ce qu ils veulent trop gates par la vie ils ne s interessent qu a l argent.wenger n etait sur le terrain que je saches .vos avez le meilleur club du monde que voulez vous ? une equipe de mercenaires allons dont.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

Arsenal n'a pas d' argent pour les transferts

Arsenal n’a plus d’argent pour faire de gros transfert

Départs

Les départs et les arrivées de ce mercato, 24 joueurs ne sont plus gunners