[Portrait] Welcome to Takuma Asano ! #WelcomeTakuma

931

Bonjour, bonsoir amis Gooners,

Bah la voilà les gars notre grosse pointure ! Takuma Asano se trouve être notre deuxième signature de l’été après le le Suisse Granit Xhaka en mai dernier. Comme l’a évoqué notre Xam dans la dernière news, très peu de monde le connaît. Les « Takuma who ? » ont d’ores et déjà enflammés les réseaux sociaux comme un pyromane et sa boite d’allumettes.

On va pas se le cacher, il y a beaucoup de déception quant à la non-venue de Jamie Vardy que l’on a courtisé comme il se doit avant son Euro (lol). Il a préféré prolonger son destin aux côtés de Leicester (jusqu’en 2020). Tant mieux pour lui il a pris les pépettes alors qu’il aille se faire voir chez les grecs.

#WelcomeTakuma

Nom complet : Takuma Asano et en Japonais cela donne : 浅野拓磨

Age : 21 ans

Position : attaquant ou ailier droit

Nationalité : Japonais ??

Né : 10 Novembre 1994 à Komono, Mie (Japon)

Taille : 1,71 m – Poids : 67 kg

Numéro : NC

Mais qui es-tu?

Asano voit le jour à Komono en 94, bourg du district de Mie, situé dans la préfecture de Mie au Japon. Il rentre avant ses 16 ans au centre de formation qui a le nom le plus long du monde. Attention les yeux ça peut piquer : Mie Prefectural Yokkaichi Central Technical High School. Exagération !?! Bref, il s’est établi tranquillou comme le meilleur buteur de son école… Surnommé « le Jaguar » en raison de sa vitesse, il a adopté une célébration pour correspondre à son surnom. Il est clair qu’Asano a une soif de réussite élevé, une grande éthique de travail, beaucoup de confiance en soi et des principes fondamentaux se rapprochant fortement notre l’éthique.

A 18 ans dans un club référence du Japon.
Mr et Mme Hiroshima

Le jeune bougre fait tellement des merveilles chez les jeunes pouces dans son école puisqu’il signe son premier contrat pro à 18 ans. Il traverse alors la moitié du pays pour rejoindre le club de Sanfrecce Hiroshima. Club qui a seulement une vingtaine d’années d’existence mais qui commence sérieusement à faire  son trou depuis une dizaine d’année en Meiji Yasuda J1 League… euh… la première division Japonaise avec notamment 3 titres en 4 ans !

Une première année laurier et une autre…

Dès sa première année dans le club aux trois flèches, le très jeune Asano devient champion du Japon en 2013 avec seulement 8 minutes de jeu dans les guiboles. L’année suivante, il se retrouve a faire quelques boues de matchs (moyenne de 25 minutes par matchs) mais participent tout de même à la victoire des siens en Super Cup avec un but 6 minutes après son entrée sur le terrain contre Yokohama F. Marinos, dauphin du club en championnat.

Une année 2015 en apothéose !

En 2015, c’est la consécration auréolée avec un titre de champion avec le Sanfrecce où il apporte vraiment sa pierre à l’édifice. Il devient LE supersub incontournable avec 11 buts en seulement 32 minutes de temps de jeu sur les green Japonais. C’est cette année là que sort le surnom de « Jaguar », qu’il gardera par la suite. Takuma Asano deviendra alors à 21 ans la pointe attitrée du champion sortant !

Victime d’une petite blessure en début de saison, Asano est revenu sur le devant de la scène petit à petit. Juste à temps pour les échéances estivales… Il arrive tout de même à tourner cette saison à 7 buts et 5 passes décisives en 19 matchs toutes compétitions confondues. Ce qui reste pas mal du tout au sein d’une équipe qui a connu un démarrage extrêmement pénible (3 victoires – 2 nuls).

Joue la comme Ronaldo?

J’entends déjà des : « Ouais mais c’est le Japon; il suffit de faire une courbette avant de marquer pour être poli avec le gardien. Ce n’est pas bien dur. »

Des qualités intéressantes

Il a un style de jeu que l’on pourrait comparer avec celui d’Okazaki (Leicester). Attaquant très actif sur le terrain, il possède un volume de jeu intéressant et use à la perfection les nerfs des défenseurs adverses pour profiter à bon escient de sa vélocité. De plus, son centre de gravité assez bas lui permet de tirer profit de toute son explosivité pour ainsi conclure ses actions par des buts que ce soit du gauche ou du droit.

Il n’est pas qu’un simple buteur. Il est aussi capable de distiller pour ses coéquipiers. Il l’a notamment démontré avec 8 passes décisives. D’ailleurs, ses offrandes proviennent souvent d’actions où il aspire les défenseurs sur lui pour libérer de l’espace.

En dépit de sa petite taille et de sa corpulence, il sera difficile de voir en lui une menace aérienne comme un atout principal néanmoins il a une détente assez impressionnante pour son gabarit qui sera un plus pour répondre aux exigences physiques de la Premier League.

Où peut-il jouer ?

Bien que positionné à la pointe de l’attaque dans son ancien club, qu’il peut être utilisé un peu partout sur les lignes offensives et qu’il a fait la plupart de ses classes au front de l’attaque. Tout en prenant considération de sa taille et de sa corpulence maigrichonne à souhaits. Il devrait, à mon sens, jouer sur le flanc droit. Poste qui se trouve être son placement de prédilection avec son pays où il peut utiliser sa vitesse plus facilement.

Avec la sélection?

Il se trouve être au même titre qu’en club, l’option numéro un de Makoto Teguramori (sélectionneur des U23 du Japon). Celui-ci lui a bien rendu cette confiance en marquant notamment un doublé en finale de la Coupe d’Asie face à la Corée du Sud pour donner le titre au Japon. Présent lors du Tournoi de Toulon, il s’y était distingué néanmoins sans pouvoir empêcher une prestation globale décevante de la part de son équipe.

Avec les Samuraïs Blue

Pour la sélection en équipe A, il a un rôle similaire à ses débuts en club. Le 7 Mai 2015, il est appelé par un certains Vahid Halilhodžić (actuel sélectionneur des Samuraïs Blue) pour un training camp de deux jours. Il participera à l’EAFF East Asian Cup toujours dans la position de remplaçant, comme en club auparavant. Il compte désormais 5 sélections durant lesquelles il marquera son premier but face à la Bulgarie en Kirin Cup. Il devrait devenir bientôt prophète en son pays puisque l’attaque Japonaise commence à prendre de l’âge (28 ans de moyenne).

Et Arsenal dans tout ça ?

Souvent mis sur le banc pour terroriser les défenses fatiguées, sa volonté de courir un peu partout donnerait à Arsenal une dimension supplémentaire par rapport au style d’un Olivier Giroud.

Nous devrions attendre un moment avant de le voir fouler l’Emirates puisqu’il doit tout d’abord passer la traditionnelle visite médicale et surtout obtenir son permis pour jouer en Angleterre (procédure fréquemment longue). De plus, il faut prendre en considération que Takuma Asano sera bien occupé au mois d’Août puisqu’il participera aux Jeux Olympiques de Rio avec la sélection Espoirs qu’il a amené au titre de championne d’Asie cet hiver. L’été s’annonce chaud et chargé pour lui quoi qu’il en soit.

Takuma Asano, nouveau Gunner!

Pour finir et comme Arseblog le souligne dans son article, nous avons pas visé un « top striker de PL pour se rabattre sur un jeune nippon. » Il est certains qu’Arsène Wenger va sortir le chéquier sur une autre pointure. QUI ? Nous ne le savons pas…

Ce que nous savons c’est que notre Giroud national ne pourra sûrement pas reprendre la compétition de suite s’il va jusqu’en finale de l’Euro. Il en va de même pour Alexis Sanchez qui vient de remporté une nouvelle fois la Copa América avec le Chili et ne parlons pas des abonnés de l’infirmerie (Welbeck, Walcott) bien trop souvent blessés… Bref ce transfert est juste un transfert de jeune comme il se serait fait avant en toute discrétion sans tous les médias, réseaux sociaux d’aujourd’hui.

Quelques mots doux

  • Le Boss après sa signature :

« Takuma est un jeune attaquant talentueux et prometteur pour l’avenir. Il a eu un début de carrière impressionnant au Japon et nous sommes impatients de le voir s’épanouir dans les deux années à venir. »

  • Lui-même :

« J’ai été stupéfait quand j’ai appris l’intérêt des Gunners […] Je suis impatient d’entamer ce nouveau défi. J’ai emmagasiné de l’expérience au Sanfrecce Hiroshima et je suis désormais prêt pour une nouvelle étape. »

Stats & le saviez-vous?

  • Asano a fait 56 apparitions avec le Sanfrecce Hiroshima et inscrit 11 buts.
  • Il a été élu J. League Rookie of the Year en 2015.
  • Son adversaires préféré se trouve être le FC Tokyo où il aura marqué 4 buts en 3 matchs.
  • Il sera le 3e Japonais à porter le maillot d’Arsenal, après Junichi Inamoto et Ryo Miyaichi.
  • 2 titres de champions du Japon (2013 et 2015).
  • 3 fois vainqueur de la Supercoupe Japonaise (2013, 2014 et 2015).
  • Il fait le 50 mètres en 5’9 » et se retrouve dans la même ligue qu’Hector Bellerin qui lui a été chronométré pour le 40 mètres en 4’78 ».
  • Champion AFC avec les U23 (2016) à Doha.
  • Par contre, il a des faux airs de Samir Nasri…

P’tites vidéos : ce qu’il peut faire ICI ou ICI

Kangei Takuma (bienvenue Takuma) ! Et vous vous  vous en pensez quoi ? 

Sources: Arsenal – Whoscored, Opta, Squawka – Transfermarkt – Sky Sports – ScoutNation – Youtube

1 commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE