[Portrait] Welcome to Granit Xhaka ! #GunnerGranit

977

Bonjour à tous,

Je sais pas pour vous mais cet été, qui n’est pas encore commencé, va devenir très intéressant ! Annoncé avec BEAUCOUP d’insistance depuis plusieurs semaines à Arsenal, (merci Taulant), Granit Xhaka s’est officiellement engagé avec les Gunners ce mercredi 25 mai. Avec ce transfert estimé aux alentours des 40 millions de patates chaudes, Arsène Wenger continue de sortir les biftons (pour ne pas nous déplaire) pour ainsi réaliser l’un des premiers gros coups de cette fin de saison. Tout comme sa signature ou encore son choix de numéro de maillot; nous avons bien pris le temps de faire son portrait. En tout les cas, bienvenue à bord Monsieur Granit Xhaka.

« We’re Back, Bitches » !

#GunnerGranit

Nom complet : Granit Xhaka

Age : 23 ans#GunnerGranit

Position : milieu central (mais un peu partout)

Nationalité : Suisse ??

Né : 27 Septembre 1992 à Bâle (Suisse)

Taille : 1,85 m – Poids : 82 kg

Numéro : #34#16 – #29

Mais qui es-tu?

Né à Bâle, Granit Xhaka est originaire du Kosovo, de par ses deux parents. Très vite mis dans le football, comme son frère Taulant, professionnel également, il a rapidement gravi les échelons.

Des débuts remarqués

Il a fait ses premières classes dans le petit club bâlois du FC Concordia Bâle, le jeune prépuce se fait très rapidement repérer par LE club Suisse : le FC Bâle. Au sein du club de Bâle, il fera précocement ses débuts professionnel à l’âge de 16 ans avec l’équipe réserve (2008) puis lancé deux ans après avec les grands. Après plusieurs coups d’éclats tel qu’inscrire un premier but en LdC en seulement 4 minutes de jeu (7 en tout v Debrescen en 2010) ou encore tenir en échec Manchester United sur le score de 3-3, après avoir été mené 2-0 à la mi-temps à Old Tranul (2011). Il réalise à 20 ans le doublé Coupe-Championnat en Suisse et remporte le titre de meilleur jeune joueur de Super League.

Un premier transfert record

Une performance très suivie qui a fait de lui l’un des milieux de terrain très regardé en Europe. Même si de grosses écuries étaient déjà sur les rangs (Arsenal déjà, notamment). Granit Xhaka fait le choix très mesuré de rejoindre le Borussia Mönchengladbach en Allemagne. Il passe alors d’une modeste Ligue Suisse aux références européennes allemandes pour la somme de 8,5 millions d’euros (record du club).

Le choix de la raison, puisque son passage (4 ans) se voit être finalement une réussite totale puisque le Suisse à réussi à faire son trou et surtout prendre une place importante dans son ancien club en devenant capitaine. Il enchaîne une centaine de matchs, 140 capes pour être exact, au sein d’un championnat dense et relevé qu’est le championnat Allemand où le Borussia M’Gladbach est redevenu au devant de la scène germanique.

Un moteur de la « Nati » (sélection Suisse)

Son parcours en sélection a également eu de quoi le former au plus haut-niveau. Complètement inclus dans, certainement, la meilleure génération que le football suisse n’ait jamais connu, Xhaka a remporté une Coupe du Monde (U17), atteint une finale de l’Euro (Espoirs) et comptabilise déjà 43 sélections avec l’équipe A.

Un pur talent que l'on va apprécier

Ce Granit Xhaka est un joueur qui a toutes les qualités pour réussir et un mental d’acier. Il possède des valeurs que certains n’ont guère (voir son mot doux), parfait pour se fondre dans la masse de notre équipe.

Milieu central, excellent relayeur, capable de couvrir tous les différents rôles qu’impliquent ce poste, Xhaka dispose d’un volume de jeu monstrueux. Capable d’influer sur une rencontre, de par ses interceptions, ses passes à cinquante mètres et ses duels remportés, mais également grâce à sa facilité dans la relance et sa compréhension du jeu, le Suisse justifie totalement son surnom de « petit Einstein ».

Cela devrait être un régal de voir jouer le Suisse qui se révèle être un véritable pitbull, doué techniquement, ce qui fait de lui une correspondance presque parfaite des standards du foot anglais pouvant nous faire rappeler les Vieira, Keown, Adams, Petit and co… Mais Granit possède en plus une redoutable pâte gauche. La comparaison avec Bastian Schweinsteiger est toute à fait bien trouvée.

Pourquoi Arsenal ?

D’une part, parce ce nous avons besoin d’un joueur pour remplacer les Mikel Arteta, Tomas Rosicky et Mathiue Flamini tous partis en retraite, ont donc laissé une porte grande ouverte au Suisse avec pas mal de cash salarial (Wenger apprécie).

D’autre part, parce qu’Arsène Wenger, très contesté, croit dur comme fer avoir déniché la perle rare : le milieu de terrain du FC Bâle (17 piges à l’époque). Granit Xhaka est devenu par la suite ensuite le chef d’orchestre et patron du Borussia Mönchengladbach mais également bras droit de Lucien Favre (entraineur du Borussia).

Quelques mots doux

  • Le Boss après sa signature :

« C’est un jeune joueur excitant, qui possède déjà une bonne expérience en Ligue des champions et en Bundesliga. On le suit depuis un long moment, il apportera de la qualité à notre équipe. »

« Mais il a maintenant acquis l’expérience de la Ligue des Champions et c’était le bon moment pour le recruter […] il est mûr et va le prouver à l’Euro. C’est du moins ce qu’on lui souhaite. »

  • Lui-même :

« Je suis très fier de rejoindre Arsenal. Je vais tout donner pour aider ce club à gagner des trophées et rendre nos fans heureux. »

« Tout le monde a un rêve. Tout le monde a un rêve de gosse et le mien, c’est de jouer en Premier League. Si cela deviendra réel, ça reste à voir quand.L’argent ne m’intéresse pas. C’est ma carrière et mes performances qui m’importent […] L’argent, j’en gagnais déjà suffisamment à Bâle. Mais je veux progresser sportivement. »

  • Thorsten Fink (ancien coach du FC Bâle) :

« Xherdan Shaqiri est le plus grand talent que possède la Suisse, après Xhaka. »

  • Filip Daems (ami et ex-coéquipier du Borussia M’gladbach) :

« Il avait 19 ans quand il est arrivé. Il venait du championnat suisse pour un montant déjà élevé. La première année, il avait d’ailleurs eu du mal à s’imposer, il se mettait trop de pression. Ensuite, on a tous vu ses immenses qualités et il a explosé.»

Stats & Le saviez-vous

  • Suite à une rencontre en 2012 contre l’ogre du Bayern Munich, Ottmar Hitzfeld (manager Suisse de l’époque) l’a surnommé le petit Schweinsteiger.
  • Son frère Taulant joue pour la sélection Albanaise, il joue actuellement au FC Bâle. Club de Xhaka pendant 10 ans (2002-2012). D’ailleurs ils vont s’affronter le 11 juin prochain pour l’Euro 2016.
  • Le transfert de Granit Xhaka est la troisième signature la plus chère dans l’histoire du club.
  • Une valse pour trouver son numéro. Il va finalement porté le 29 de Marouane, oui oui, après avoir demandé à Francis Coquelin son 34 qu’il a tatoué sur lui… après avoir pris l’ancien 16 de Rambo… il finira pas prendre le 29.
  • Arsenal l’a observé non-stop cette saison, pendant à peu près trente matchs, avant de se décider à casser sa tirelire.
  • Son premier match avec la sélection Suisse contre l’Angleterre à Wembley (2011) et premier but officiel en compétition contre la France lors la Coupe du Monde 2014 à la 87ème (ils ont tout de même perdus 5-2).
  • Il est le seul joueur de Bundesliga à avoir été expulsé trois fois.
  • Le surnom de Granit Xhaka est « Little Einstein ». Il a été donné par son compatriote Valon Behrami lors d’un rapprochement du groupe international parce qu’il est passionné de sciences.
  • Comment ne pas aimer le joueur… quand son héros se trouver être : Zinedine Zidane ?
  • Il est apparement un bon joueur de « ping-pong » pour avoir beaucoup « pratiqué » quand il était plus jeune avec son frère.
Pas trop mal dis donc…

P’tites vidéos : ce qu’il peut faire 12 – Portrait Time lapse

Sources: Arsenal – Whoscored, Opta, Squawka – Transfermarkt – Sky Sports – ScoutNation – Youtube

4 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE