Arsenal 1 – 2 Watford : Arsenal éliminé de sa propre FA Cup

190

Par #Thom  & #Xam

Bonjour bonsoir les Gooners,

Qu’il est dur de trouver la motivation suffisante pour rédiger cet article tellement la prestation d’Arsenal a été médiocre. Les joueurs d’Arsène Wenger ont été mauvais, peu créatifs, pas motivés et surtout pas investit. Vous l’aurez donc compris chers Gooners. Double tenant du titre ; Arsenal est éliminé de la FA Cup à domicile par Watford (14ème de Premier League) sur le score de 2 à 1.

Scénario catastrophe pour les Gunners qui amoindrissent considérablement leur chance de glaner un trophée cette saison, ça va jaser et faire couler beaucoup d’encre. Tonton s’apprête à vivre une nouvelle tempête médiatique avant le départ vers Barcelone pour le match retour de Ligue des Champions.

Infos / Stats of Ze Game

Sporticos_com_fc_arsenal_vs_watford
Sporticos_com_fc_arsenal_vs_watford-3
Le saviez-vous ?
  • Double tenant du titre, les Gunners n’avaient plus perdus en FA Cup à domicile depuis 1997. Soit 19 ans, c’était les premières foulées d’Arsène Wenger.
  • Déjà défaits contre le Barça (2-0) et Swansea (2-1), Arsenal a alors perdu un troisième match de suite à domicile. Une série qu’ils n’avaient plus connu depuis novembre 2002 et c’est pas fini pour nos petits coeurs de Gooners avec le Barça ce mercredi.
  • 2 tirs cadrés / 2 buts pour Watford. Difficile de faire mieux.
  • WWWWWWWWWWWWWWDWL voici notre nouveau bilan sur cette FA Cup, première défaite depuis Février 2013 (contre Blackburn).
  • Stats d’avant match sur les 8 derniers matchs d’Arsenal à domicile : Alexis Sanchez (27 tirs pour 1 but) et Olivier Giroud (29 tirs pour aucun but).
Le résumé

Arsenal sur courant alternatif

9ème, Première occasion franche pour les Gunners. Après une bonne récupération au milieu de terrain, Coquelin donne à Alexis qui est trouvé aux abords de la surface. Le chilien contrôle et donne en profondeur pour Giroud. Le français reprend le cuir du plat du pied et trompe le gardien adverse. Mais, l’attaquant des Canonniers était hors-jeu.

12ème, les débats entre les deux équipes s’équilibrent doucement. La première frappe des Hornets est réalisée par Ighalo. Ce dernier prend de vitesse Mertesaker sur le côté gauche et tente une frappe. Le cuir est contré par l’allemand qui revient bien sur le joueur.

19ème, bonne percussion côté gauche d’Alexis, il transmet en profondeur pour Gibbs. L’international anglais réalise un bon centre en retrait pour Campbell qui est au point de pénalty. Aké revient en coupant la trajectoire du ballon qui filait impeccablement dans les pieds de l’ailier d’Arsenal.

22ème, les Gunners se rapprochent de plus en plus des buts de Pantilimon. Chambers fixe le milieu défensif et donne un bon ballon à destination de Campbell. Le costaricain effectue un bon centre ras de terre au premier poteau mais le gardien adverse intervient devant Giroud (trop court).

24ème, Watford procède généralement en contre. Le ballon est mal négocié par les Canonniers. Behrami récupère le cuir et donne à Guedioura. L’allier des Hornets percute dans la surface mais ne sait pas trop quoi faire du ballon et se le fait chiper par Mertesaker.

27ème, nan mais sérieux monsieur l’arbitre ? Incroyable que Gabriel soit encore sur le terrain après ce tacle assassin sur Troy Deeney. Il y a vraiment un problème.

Sérieux Gabriel?…

… nan mais l'arbitrage (encore) !

29ème, Özil, peu en vue depuis le début de la rencontre, centre dans la surface, le cuir est repoussé mais revient sur Elneny qui se déchire sur sa frappe. Le ballon s’envole dans les tribunes de l’Emirates Stadium.

32ème, Watford est à deux doigts de se créer une énorme occasion. Sur un ballon de contre. Deeney transmet un bon ballon en profondeur pour Ighalo. L’attaquant prend en grippe sur Metersaker et tente de donner à Capoue, esseulé aux abords de la surface. Ighalo se troue complètement sur sa passe. Celle-ci est récupérée par Coquelin.

40ème, festival d’Özil dans la surface après une bonne combinaison avec Campbell. L’allemand, le long de la ligne de corner, mystifie le défenseur adverse grâce à un petit pont magnifique. Il transmet le ballon à Campbell qui remet directement à Elneny qui arrive lancé dans la surface. L’égyptien se troue une nouvelle fois, le cuir s’envole encore dans les gradins.

42ème, le siège continue autour de la surface des hommes de Sanchez Flores. Özil se réveille et envoi un superbe ballon en profondeur pour Campbel. Le cuir est touché par un défenseur, le costaricain ne peut pas la reprendre proprement.

44ème, coup franc pour Özil. L’allemand centre au second poteau pour Gabriel mais le brésilien est trop court pour reprendre le ballon.

Ce premier acte se termine sous le coup de sifflet d’Andre Marriner. Première période en demi-teinte. Les Canonniers sont sur courant alternatif et ont du mal à être réalistes devant le but. Les occasions sot là, il s’agit maintenant de les mettre au fond. Car sur la première période, les hommes de Wenger n’ont pas cadré une seule frappe.

Qu'El Nenni…

Un réveil beaucoup trop tardif

46ème, première occasion de la seconde période pour Arsenal. Corner d’Özil qui arrive à trouver la tête de Giroud. Mais, le français ne cadre pas l’offrande de l’allemand, le cuir passe juste au dessus des cages de Pantilimon.

49ème, à force de croquer la feuille de match, Arsenal se fait surprendre par Watford. Sur une touche d’Aké, Guedioura reprend le ballon de la tête dans la surface et donne à Ighalo. Le nigérian se retourne, frappe en pivot et trompe Ospina. Gloops 1-0 pour Watford.

51ème, les Hornets sont à deux doigts de creuser l’écart après un bon centre de Deeney dans la boîte. Ighalo tente de reprendre le ballon de volé mais sa tentative échoue dans les tribunes.

59ème, les tentatives des Honerts sont de plus en plus incisives avec une nouvelle occasion franche. Aké prend le meilleur sur Chambers qui arrive à centrer. Ighalo est légèrement trop court, Ospina s’interpose pour récupérer le cuir.

62ème, Balle en cloche en profondeur d’Aké pour Deeney, le joueur protège bien son ballon et transmet à Guedioura. Le capitaine de Hornets claque une énorme frappe, le cuir termine sa course sous la barre d’Ospina. Ca ne sent pas bon pour Arsenal, ça pue même pour cette FA Cup.

Acte 1: Odion Ighalo

Acte 2: Adlène Guedioura !!

88ème, Welbeck remet Arsenal dans le droit chemin après une combinaison entre l’international anglais et Özil. L’allemand joue le une-deux avec une superbe talonnade. L’attaquant anglais percute, fixe et ajuste Pantimilon avec une bonne frappe plat du pied. 2-1, ces dernières minutes promettent d’être intenses.

90ème, Welbeck est à deux doigts de mettre le doublé. Frappe d’Alex Iwobi qui termine sa course sur le poteau de Pantimilon (normal). Le cuir rebondit sur le portier des Hornets, Welbeck gratte la balle tente une frappe en pivot mais se troue totalement.

Dans les derniers instants de la rencontre, les Canonniers poussent, notamment avec Iwobi et Welbeck qui tentent de trouver des solutions. Les 4 minutes de temps additionnel ne suffiront pas aux Gunners pour égaliser.

Andre Marriner met un terme à cette rencontre. Très mauvaise opération pour les hommes de Wenger qui viennent de perdre une belle opportunité de poursuivre leur route en FA Cup. Cette compétition, remportée deux années consécutivement, s’arrête donc brutalement. Grosse déception pour les supporters et le club. Quelle erreur… Cela ne va pas être facile de relever la tête avant le déplacement à Barcelone… Attention à ne pas prendre une grosse rouste au Camp Nou. Même les fans se déchirent entre eux… triste époque !

Sources : Arseblog, Sporticos, Arsenal.

Acte 1: Un peu d'espoir donné par Welbeck…

Acte 2: mais rate l'immanquable

La tweetosphère



PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE