20 ans de recrutements ratés par Wenger, dernière partie

418
Wenger recrutements 20

20 ans: les recrutements ratés de Wenger dernière partie

 

Squillaci, Vela, Flamini, Diarra, Wreh, Luzhny et j’en passe, depuis deux jours je fait le tour des recrutements foireux d’ Arsène Wenger durant les 20 années qu’il a passé à Arsenal. Un par an, c’est le minimum syndical pour tonton.

Les recrutements ratés de Wenger 2011 à 2016

santos arsenal

2011: Andre Santos

Andre Clarindo dos Santos de son petit nom est arrivée en 2011 pour la modique somme de 10 millions d’euros, aujourd’hui encore on se demande pour ce prix, le brésilien ne savait ni courir, ni défendre, des lacunes plus que chiantes pour une latéral offensif.

podolski recrutements

2012: Lukas Podolski

Est ce que Lukas Podolski, le 3eme joueur le plus sélectionné (et buteur) de l’histoire de la Mannschaft est un recrutement raté? Je pense que oui, mais pas pour ses talents. Malgré les 16 buts inscrits lors de la première saison avec les gunners, il n’a jamais été un choix prioritaire pour l’alsacien.

recrutements arsenal

2013: Yaya Sanogo

Notre Yaya Sanogo, buteur de l’extrème avec l’académie d’Auxerre, il est aujourd’hui l’attaquant mystère d’Arsenal, on ne le voit pas, il ne marque pas, il n’est même pas là, mais on le paie, si cela n’est pas une belle vie de footballeur.

recrutements ratés

2014: Mathieu Debuchy

Wenger a signé Debuchy de Newcastle United suite au départ de Sagna pour Manchester City. Le français avait des stats similaires à son prédécesseur mais une vilaine blessure a fait passer (merci) Bellerin devant lui, depuis, la photo montre la position préférée du joueur.

2015: Gabriel Paulista

En crise au niveau défensif (sans blague), Wenger signe le brésilien qui apporte un peu sa touche en défense, mais son niveau reste très incertains et ses performances sont digne des meilleures montagnes russes. L’arrivée de Mustafi et de Holding ne lui feront pas que du bien.

2016: ?????????

On ne peut pas dire qui sera le recrutement foireux de cette saison, Holding? Pérez? Mustafi? en tout cas, on a le droit a une bouse chaque saison, alors 2016 ne devrait pas passer à côté, enfin, bien sûr, je ne l’espère pas, au contraire.

Nous voici enfin au bout de ces 20 ans de recrutements ratés par Arsène Wenger. On s’aperçoit sans nul doute que question défense, Wenger a été à la rue, quelques bons éléments ont tout de même garnis les rangs mais tout de même, ça en fait des millions jetés par les fenêtres, en espérant que 2016 soit épargné. #COYG #WENGER20