post

Arsenal : Aperçu du onze de départ de la prochaine saison avec 2 signatures majeures

Arsenal peut renforcer son équipe avec quelques signatures importantes lors du mercato de janvier et de l’été 2020. Voici un aperçu de ce onze de départ la prochaine saison.

Sous la direction d’Arsène Wenger, le club londonien s’est forgé une réputation d’être peu dépensier sur le marché des transferts. La donne a toutefois changé au cours de ces trois dernières saisons. Les Gunners ont aujourd’hui la réputation de beaucoup de dépenser pour acquérir leurs cibles. Alexandre Lacazette et Pierre-Emerick Aubameyang ont débarqué à l’Emirates contre de gros chèques. L’été dernier, le club a battu son record de transferts en signant Nicolas Pepe de Lille. Aussi, le club londonien a dépensé de l’argent sur Kieran Tierney et William Saliba avant le début de la campagne en cours. Le Brésilien David Luiz est arrivé juste avant la fermeture de la fenêtre estivale de transferts. À noter que le défenseur jouait pour les rivaux de Chelsea.

Malgré toutes ces arrivées, l’équipe d’Unai Emery montre déjà ses limites. Le début de saison est assez laborieux, et la formation a beaucoup à faire pour se renforcer. Sans cela, le club ne peut espérer jouer les premiers rôles pour la prochaine saison.

Dayot Upamecano (RB Leipzig)

Le départ-surprise de Laurent Koscielny et les performances imprévisibles de Shkodran Mustafi ont laissé Sokratis Papastathopoulos et David Luiz comme premier choix d’Unai Emery dans la défense centrale. Aucun des deux n’a été exempt d’erreurs au cours des premières semaines de la campagne. Le retour de Rob Holding est en train de remettre en cause la hiérarchie. À noter que l’Anglais revient d’une longue absence en raison de blessure. Et bien que Saliba soit une perspective à long terme pour le club, Arsenal pourrait raviver son intérêt pour Dayot Upamecano – après une offre refusée de 50 millions d’euros l’été dernier. Leipzig demandait 80 millions d’euros pour le défenseur français. Toutefois, selon les informations de L’Equipe, la valeur du joueur pourrait descendre à 50 millions dans la mesure où celui-ci ne prolongerait pas avec le club allemand.

Dani Ceballos (Real Madrid)

Actuellement en prêt à Londres, Ceballos impressionne déjà l’Emirates. L’Espagnol avait pourtant beaucoup de peine à gagner du temps de jeu à Bernabeu. Le joueur de 23 ans devrait rentrer en Espagne à la fin de la campagne, mais son élan créatif est nécessaire aux Gunners. Avec Nicolas Pepe qui se cherche encore et Mesut Özil ne figurant plus dans les petits papiers d’Emery, l’équipe londonienne ne peut se permettre de perdre le milieu offensif du Real Madrid. Ainsi, Emery pourrait essayer de sécuriser Ceballos sur un transfert définitif. Cela fournirait à son équipe un pivot créatif autour duquel des personnes comme Lacazette et Aubameyang peuvent s’épanouir. Bien qu’il soit encore relativement jeune, l’Espagnol offre une expérience vitale à un groupe de jeunes talents tels que Reiss Nelson, Bukayo Saka et Gabriel Martinelli.

Pour la prochaine saison, Emery pourrait alors aligner Tierney, Holding, Upamecano et Bellerin en défense. Xhaka et Guendouzi évolueraient devant cette ligne. Ceballos – derrière Lacazette en pointe – prendrait en charge l’animation offensive. Aubameyang et Pepe joueraient alors sur les côtés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.